Un 1er trimestre prometteur pour les 3 SCPI de Perial - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Un 1er trimestre prometteur pour les 3 SCPI de Perial

PF02 fête dignement son 10ème anniversaire. Conduite à l’origine par la conviction que l’avenir de l’immobilier résidait dans la maîtrise des consommations énergétiques des bâtiments, la SCPI a relevé le défi. Elle capitalise plus de 2 milliards d’euros ce qui « la place dans le top 10 des SCPI du marché. » Mieux,  cette stratégie continue d’attirer les associés comme le prouve sa collecte au 1er trimestre (132 M€).  Elle représente pratiquement le triple par rapport à la même période de 2018 soit « le second meilleur trimestre de collecte depuis sa création » !
La gestion dynamique du patrimoine et l’orientation des investissements vers les zones Péri-Défense et la 2ème couronne Sud de Paris sont motivés par des rendements attractifs et sécurisés. Le tout conduit l’optimisme de la société de gestion à relever de 4,8% le 1er acompte. Il s’élève 2,20 € contre 2,10 € l’année dernière.

PF Grand Paris surfe sur la rareté de l’offre dans Paris intra-muros et qui bénéficie à la 1ère couronne. Un lieu « où les entreprises sont forcées de se replier et où une tendance haussière des loyer commence à être observée. Déterminée à saisir ces opportunités, la SCPI est sous promesse d’achat sur 2 actifs à Suresnes et à Antony.
Quant à a collecte, elle est au beau fixe. Elle atteint 33,6 M€ « presque 2 fois plus » que celle de l’année dernière. Sous le poids des franchises, le taux d’occupation financier recule. Mais ce n’est que ponctuel. « Il devrait être mécaniquement lissé » dans le courant de l’année. En tous cas, la bonne dynamique de la SCPI perdure. Preuve en est la hausse du 1er acompte à 5,25 € (+5%, vs 5 €).

20 ans et PF0 continue de « démontrer sa capacité à traverser les cycles, tout en délivrant de bons rendements » en raison notamment de son cap européen (18% du montant des investissements en 2018).
Poursuivie en 2019, cette stratégie de diversification se déploie par exemple, dans le secteur de l’hôtellerie en Allemagne et en Espagne. Pourquoi ? Car ces créneaux bénéficient de baux longs et de locataires-exploitants de qualité aux « garanties de solvabilité fortes. » Malgré le poids des franchises, le taux d’occupation financier (88,67%) devrait retrouver meilleure mine au cours de l’année. Signe de la confiance Périal n’hésite pas à remonter le 1er acompte de 2,2%. Il s’élève à 11,5 € contre 11,25 € au 1er trimestre 2018.

Pour en savoir davantage :
PFO2
PF GRAND PARIS
PFO

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Les commentaires sont fermés.