LINXEA Immo
La Française GREIM : une société de gestion… « mais pas que » !

01/03/2019

La Française Greim envisage son métier de gestion d’actifs sur un large spectre. Au delà de devancer les besoins des investisseurs et des locataires, il s’agit aussi de sélectionner des investissements pérennes afin de « créer des solutions d’épargne offrant un potentiel de rendement » déclare Marc Bertrand, président de La Française REM. 


Déterminée à atteindre cet objectif, la société s’appuie ainsi, sur sa plateforme immobilière européenne et… l’innovation à l’image par exemple, de la possibilité d’une épargne immobilière en compte titres ou bientôt d’un « fonds collectif investi sur la thématique du viticole.» 


Au final, avec plus de 3 Mds d’euros collectés, soit environ 40% de plus qu’en 2017, La Française GREIM voit le total de ses encours immobiliers dépasser 19 Mds€. Un montant qui souligne l’intérêt des investisseurs en quête de « véritables solutions de diversification » et de rendements attractifs.

Des incertitudes ? Peut être.. mais le Brexit et la dynamique du projet du Grand Paris ont toutefois constitué des arguments de poids pour se diriger vers l’immobilier français. Histoire de ne pas louper cette opportunité, on signalera la relance en juin 2018 de la Française Pierre sous une nouvelle dénomination explicite : LF Grand Paris Patrimoine.


 Forte de ses 3 centres de gestion permettant de « sourcer des actifs à travers l’Europe », La Française s’est distinguée en collectant environ 2 Mds € auprès des institutionnels dont près de 40% en provenance de l’étranger.


Du côté des particuliers, la société de gestion continue de s’affirmer comme « une référence » dans la création et la gestion de SCPI. Sa gamme et en particulier celles développant des thématiques européennes (LF Europimmo), de santé (Pierval Santé) ou sur le Grand Paris ont engrangé 700 M€. De même, les unités de compte immobilières dans le cadre de l’assurance-vie n’ont pas été oubliées.

En ce qui concerne les transactions (2,5 Mds€), La Française a réalisé 2,1 Mds€ d’acquisitions et 410 M€ de cessions. Des montants qui indiquent la poursuite de la « régénération du patrimoine » des SCPI afin de soutenir leurs performances. En ligne avec les tendances de prédilection des investisseurs en matière d’ immobilier d’entreprise, la société a favorisé les bureaux (88 %) et loin, loin derrière les commerces (5 %). Les autres typologies d’actifs comme les résidences gérées (seniors et tourisme), les locaux d’activité ou encore l’habitation ont représenté 7 % des engagements. Parmi les acquisitions les plus emblématiques 2018, on signalera l’arrivée dans le patrimoine d’ Epargne Foncière de L’Open (9 158 m2, Issy-les-Moulineaux, en indivision 35%), une galerie commerciale (5 469 m2 , Nice), les bureaux au dessus de la Coupole (5 645 m2, Paris) un hôtel 4* parisien) sans compter l’ Allemagne avec notamment l’entrée de bureaux à Essen (11776m2, indivision 60%).


Pour en savoir davantage :  

SCPI LF EUROPIMMO

SCPI PIERVAL SANTE

SCPI EPARGNE FONCIERE


Blandine Blanc Durand