LINXEA Immo
Spécial Rapport Annuel de Pierre Capitale

30/04/2018

Concurrence oblige, Pierre Capitale (Swiss Life Reim) se devait d’être à la fois originale et compétitive. C’est pourquoi la SCPI présente une double diversification. Géographiquement, elle cible la zone euro et « tactiquement l’Allemagne, pour réduire les risques et profiter d’opportunités d’investissement. En termes typologiques, ce sont 2 sortes d’actifs. D’abord, les bureaux (71%). Les 1ères acquisitions en 2017 formées par 5 immeubles (13e et 14e arrondissement), sont situées à Paris intra-muros mais hors des secteurs les plus « Prime ». Ces biens affichent des rendements de 4,85 % soit un rendement-risque satisfaisant compte tenu de la très faible vacance dans la capitale. Bref, ils forment en quelque sorte le « socle de revenus locatifs » de la SCPI sur son allocation française. 2e axe, les biens dédiés aux services à la personne (29%). Une seule recrue l’année dernière via un club sportif à Munich au rendement de 5,89%.

 

Les chiffres significatifs de l’exercice 2017

- collecte de 64,7M€ pour une capitalisation de 65,6M€
- 6 actifs (17000m2) occupés par 21 locataires
- 25 associés et 65603 parts
- l’expertise immobilière du patrimoine s’élève à 72,4M€ (+0,71%). « Un bilan satisfaisant pour des acquisitions réalisées en 2017 »
- prix de souscription stable : 1000€
- valeur de reconstitution : 1008,38€
- taux d’endettement : 26%. Le coût de financement est de 0,85% sur une durée résiduelle de 1,3 ans
- le taux d’occupation moyen de l’année : 100%
- taux de recouvrement des loyers : 98,8%

 
Les performances
Dès son année de lancement, Pierre Capitale a pu grâce à ses rapides acquisitions distribuer un dividende de 42,50 € soit un taux de distribution de 4,25 %. Un niveau moindre que la catégorie diversifiée (5,02%) à laquelle elle appartient. Il convient cependant de relativiser cette sous-performance au regard d’une ouverture des souscriptions au 2ème trimestre. A noter que le niveau de distribution a permis de doper le report à nouveau (autour de 5,5€).

 

Les perspectives

Pourquoi changer des règles qui fonctionnent ? En 2018, Pierre Capitale maintiendra sa stratégie « en consolidant la double diversification amorcée » avec un meilleur équilibre sectoriel et géographique. Sous ces aspects, le gérant Julien Guillemet dévoile le projet très avancé d’un hôtel situé dans une ville majeure allemande exploité dans le cadre d’un bail de longue durée.

 

L’avis du conseil de surveillance

Dans le cadre de sa mission de contrôle le conseil de surveillance précise avoir été « régulièrement informé des principales décisions » et avoir pu « exercer pleinement » sa fonction. Il exprime sa « satisfaction » et « encourage » la société de gestion à maintenir son efficacité dans la gestion locative.

 

Pour en savoir davantage :

SCPI Pierre Capitale


Blandine Blanc-Durand