Comment bien placer son argent ? - Linxea
Comment bien placer son argent ?

Si vous commencez à investir, vous vous demandez certainement : Comment bien placer mon argent ? Comment avoir un placement plus rentable ? Où investir pour faire fructifier mon patrimoine ?

Si toutes ces questions tourmentent votre esprit et vous empêchent de bien dormir la nuit, vous êtes tombé(e) sur LA page qui vous apprendra à investir votre argent et à trouver le placement idéal pour votre épargne !

Comment placer correctement son argent ?

Cette question dépend de plusieurs facteurs, notamment de vos objectifs financiers, de votre tolérance au risque et de votre horizon de placement. Voici quelques conseils pour vous aider à prendre des décisions éclairées :

1. Établissez vos objectifs financiers :

Déterminez ce que vous souhaitez accomplir avec votre argent. Par exemple, voulez-vous constituer une épargne de précaution, épargner pour votre retraite ou financer un achat immobilier ? Chaque objectif a un horizon temporel différent, et influence donc les choix de placement.

2. Évaluez votre tolérance au risque :

Comprenez votre attitude face au risque et votre capacité à en supporter les fluctuations. Les placements plus risqués peuvent offrir de meilleurs rendements à long terme, mais ils peuvent également entraîner des pertes à court terme. Si vous avez une aversion au risque élevée, vous pourriez opter pour des placements moins volatils.

3. Diversifiez vos investissements :

Ne placez pas tout votre argent dans un seul type d’investissement. Diversifiez votre portefeuille en répartissant vos investissements entre différentes classes d’actifs comme des actions, des obligations, de l’immobilier… Cette diversification réduit les risques liés à la performance d’un seul investissement.

4. Faites des recherches et prenez des décisions informées :

Avant de placer votre argent, renseignez-vous sur les différentes options de placement disponibles. Consultez des professionnels de la finance ou des conseillers en placements pour obtenir des conseils personnalisés en fonction de votre situation financière.

5. Surveillez et ajustez votre portefeuille :

Les marchés financiers sont en constante évolution, il est donc important de surveiller régulièrement vos placements et de les ajuster si nécessaire. Rééquilibrez votre portefeuille en fonction de vos objectifs, du temps qui vous sépare de leur réalisation et des conditions de marché.

6. Soyez patient et pensez à long terme :

Les investissements les plus rentables nécessitent souvent du temps. Évitez de prendre des décisions impulsives en réaction à des fluctuations à court terme. Restez concentré sur vos objectifs financiers à long terme et ayez confiance dans votre stratégie de placement.

Quel est le meilleur placement financier pour investir son argent ?

Avant tout, il est important de rappeler qu’il ne faut pas laisser votre argent dormir sur votre compte en banque qui – on vous le rappelle – n’est pas un placement. Mais il est important – avant même d’investir – de se constituer une épargne de précaution facilement accessible afin de faire face aux coups durs. Le livret A avec un capital équivalant à trois mois de salaire est donc idéal pour gérer les dépenses imprévues !

On l’a dit, en choisissant un placement financier, vous devez identifier votre profil d’investisseur. En général, vous avez le choix entre :

Le profil défensif

réservé à celles et ceux qui ne souhaitent pas (ou peu) prendre de risque. Vos rendements sont moins élevés mais votre épargne est sécurisée. Concrètement, les placements garantis en capital (fonds en euros) ou au risque de perte en capital quasi nul (fonds monétaires) occupent alors une part importante de votre portefeuille.

Le profil équilibré

correspond aux investisseurs qui visent un équilibre entre le rendement et le risque. L’investissement se fera sur des placements à 50 / 50, c’est-à-dire 50% à capital garanti et 50% sur des placements plus risqués pour améliorer votre rendement.

Le profil dynamique

permet de prendre davantage de risques pour maximiser vos rendements puisque la majorité des investissements sont faits sur des placements non garantis en capital.

Le profil offensif

privilégié par les investisseurs qui sont prêts à accepter une prise de risque importante en contrepartie d’un rendement potentiellement très élevé.

Comment faire fructifier son argent avec des placements rentables ?

Chercher un placement rentable signifie le plus souvent accepter de prendre quelques risques. Les livrets d’épargne réglementés, bien qu’ils soient largement plébiscités par les Français, sont les moins risqués. Et, même si leur taux de rémunération a augmenté en 2022 sous l’impact de la reprise de l’inflation, les livrets réglementés restent peu rentables.

Mais pas d’inquiétude, il existe une multitude d’options pour les investisseurs qui ne souhaitent pas prendre de trop gros risques et des placements plus risqués et donc plus rentables pour les investisseurs aguerris.

Où placer de l'argent pour que ça rapporte ?

Épargne court terme
Sur un livret A :

C’est un livret d’épargne sans aucun risque de perte en capital. Sur ce livret, vous ne pouvez verser que 22 950 € et vous ne pouvez en détenir qu’un seul. Par ailleurs, le taux d’intérêt est fixé par l’État qui peut le réviser jusqu’à deux fois par an, donc il sera partout le même, qu’importe la banque dans laquelle vous l’ouvrez.

Sur le Livret d’épargne populaire (LEP) :

un autre livret réglementé plafonné à 7 700 € de versements. Ce livret s’adresse aux personnes non imposables ou peu imposables. Pour y avoir droit, le revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser certains plafonds. C’est actuellement le livret d’épargne le plus rémunérateur avec un taux de 6,10% depuis le 1er février 2023.

Sur des comptes sur livret (CSL) bancaires :

les banques sont nombreuses à proposer des livrets d’épargne – fiscalisés pour le coup puisqu’ils ne sont pas réglementés – avec des taux boostés sur une période de quelques mois. Ainsi, il n’est pas rare d’y trouver des CSL proposant un taux de rendement de 3 ou 4% sur 2 mois.

Sur le fonds en euros d'une assurance vie :

l’avantage avec l’assurance vie, c’est que vous pouvez disposer de votre argent à tout moment. Même si nous vous conseillons de garder cette enveloppe fiscale sur un horizon plus long, sachez que le fonds en euros de l’assurance vie peut aussi héberger votre épargne de précaution.

Épargne moyen terme

Un horizon limité à 5 ans pour placer votre capital est un peu plus contraignant qu’un horizon de placement à long terme. Néanmoins, de nombreuses solutions existent pour faire fructifier votre patrimoine.

Il est possible d’investir dans des SICAV (Société d’investissement à capital variable). C’est un organisme de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) qui collecte l’épargne des particuliers et des institutionnels afin de la placer en valeurs mobilières.

Les SICAV actions sont investies en actions de sociétés.

Le marché des actions présente de nombreuses opportunités rémunératrices, mais qui sont bien évidemment plus risquées en raison de leur volatilité. Votre investissement peut connaitre des variations à la hausse comme à la baisse.

Les SICAV obligataires sont investies en obligations.

Elles vous permettent, à travers un véhicule financier, d’avoir accès à un panier d’obligations de toutes sortes, sélectionnées et gérées par le gestionnaire du fonds

Les SICAV Patrimoniales ou Diversifiées

Elles regroupent l’ensemble des marchés d’investissements, monétaire, obligataire et actions. Vous pouvez adopter des stratégies différentes avec des risques variés, on parle alors de placements dits « cœur de portefeuille », qui restent un bon compromis dans le choix d’une SICAV.

Le PEA ou comment investir en bourse. Un autre investissement idéal serait le PEA (Plan d’Épargne en Actions). C’est un placement à durée de détention recommandée de 5 ans, qui existe sous deux formes : le PEA bancaire et le PEA assurance.

Le PEA bancaire

Le PEA bancaire – dit PEA “classique” – détenu au sein d’une banque, contient des titres vifs (actions en direct)

Le PEA assurance détenu chez un assureur, prend la forme d’un contrat de capitalisation en unités de compte. Les sommes versées sont investies sur des fonds.

C’est un excellent moyen d’investir en bourse puisque c’est un placement potentiellement très rentable, mais pour cela, il faut vous armer de patience puisqu’il a été conçu pour inciter les investisseurs à rester actionnaires sur le long terme. Il faudra donc suivre le cours de la bourse de près pour investir aux moments les plus opportuns et surtout garder un oeil sur la santé des marchés boursiers. le PEA vous permet d’investir dans des obligations, des actions ou des fonds des entreprises du CAC 40.

Il est recommandé d’ouvrir un PEA le plus tôt possible afin de « prendre date » car 5 ans après votre premier versement, vous bénéficierez d’avantages fiscaux non négligeables. Depuis la loi PACTE de 2019, vous avez la possibilité de convertir le capital généré par votre PEA en une rente viagère défiscalisée. Il est important de souligner que les gains générés par des placements effectués dans votre PEA sont exonérés d’impôt sur le revenu à condition de ne pas les retirer du plan dans les 5 années suivant le premier versement. Toutefois, ils resteront soumis aux prélèvements sociaux (17,2%).

Épargne long terme
Le meilleur produit d'épargne, l’incontournable contrat d’assurance vie

Pour un placement à moyen long terme de 10 ans ou plus, l’assurance vie reste l’une des meilleures solutions pour les épargnants. Un de ses plus grands avantages est l’exonération fiscale des gains aussi longtemps qu’ils restent sur votre contrat. Autrement dit, vous ne paierez pas d’impôts sur votre plus-value tant qu’elle n’est pas retirée du contrat ! Vous pourrez donc faire fructifier votre épargne et augmenter votre capital aussi longtemps que vous le souhaitez.

Si vous recherchez la rentabilité, votre contrat d’assurance vie devra être diversifié car les fonds en euros n’ont pas un rendement aussi élevé que les supports en Unités de Comptes (UC) ou d’autres placements plus risqués. Le taux d’intérêt de votre contrat variera donc en fonction de son niveau de risque.

L'investissement en actions

L’investissement en actions est le plus rentable sur le long terme. En effet, sur un horizon de temps   long, les marchés boursiers sont haussiers.

Pour rappel, les actions sont des titres de propriété sur une fraction du capital d’une entreprise ayant un potentiel de rendement très important mais risqués.

Quand il est question d’investissement, il est préférable d’avoir un raisonnement à long terme avec un horizon de plusieurs dizaines d’années pour la simple et bonne raison que plusieurs produits financiers ont une durée de vie (appelée maturité) supérieure à 10 ans.

La maturité financière correspond au laps de temps qui sépare le moment d’achat d’un actif financier et sa date d’échéance finale. Il existe tout de même des titres de dettes dits perpétuels car ils n’ont  pas de maturité. Il est donc important de connaitre l’horizon de votre produit car il devrait s’aligner avec votre projet financier.

Mettez en place des versements programmés sur vos supports actions

Nous vous recommandons également d’investir régulièrement, idéalement avec la mise en place de versements programmés car ils vous permettront de vous constituer un capital et de lisser le risque lié aux variations des marchés financiers.

Quel produit financier choisir pour son épargne ?

Pour faire fructifier votre argent, vous devez le placer sur des supports performants et ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier. Diversifier vos placements permettra de limiter les risques de perte et d’optimiser votre épargne afin de générer des rendements supérieurs.

 

Une fois que vous avez une meilleure vision du budget que vous pouvez allouer à votre épargne, de votre profil d’investisseur et de votre horizon de placement, il est temps de vous familiariser avec les placements disponibles sur le marché :

cette enveloppe fiscale vous permet de faire fructifier votre capital, de compléter vos revenus ou encore de transmettre une somme d’argent à vos proches, en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse. Comme dit plus haut, cette enveloppe vous permet d’investir sur le fonds euro, support d’investissement d’un contrat d’assurance vie assurant la sécurité du capital ainsi que la garantie des intérêts, par effet cliquet. Le fonds en euros est directement géré par l’assureur et il est investi au minimum à 80% en obligations. Vous aurez également accès à une offre importante de supports en unités de compte pour viser davantage de rendement.

Le PER pour Plan d’Épargne Retraite:

une autre enveloppe fiscale – qui offre le même univers d’investissement que les contrats d’assurance vie (notamment, fonds en euros et unités de compte) – crée par la loi PACTE de 2019. Le PER est un produit d’épargne retraite permettant de se constituer des revenus complémentaires futurs afin de préparer sereinement sa retraite. Moins liquide que l’assurance vie, le PER n’est en principe déblocable qu’une fois l’âge de le retraite atteint (hors cas de déblocages anticipés liés à des accidents de la vie ou à l’acquisition de votre résidence principale).

Les SCPI :

Également appelée “pierre-papier”, la Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est une société non cotée en bourse qui a pour objet exclusif l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier dédié à la location. C’est de l’investissement locatif sans aucune contrainte de gestion, celle-ci étant entièrement assurée par la société de gestion de la SCPI. Vous pouvez acquérir des parts de SCPI en direct (au comptant ou à crédit, en pleine propriété ou en démembrement) ou en tant qu’unités de compte au sein de vos contrats d’assurance vie et de vos PER.

**
**Ces distinctions ont été attribuées en 2023 par les journalistes de la publication en fonction de leurs propres critères d’analyse. La durée des récompenses est d’un an à compter de sa date d’attribution.
Plus de conseil
Besoin de conseil ?
Contactez nos experts
Vous avez des questions complémentaires ou besoin d’aide pour effectuer vos démarches ?
Nos conseillers sont à votre écoute du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures (sans interruption).