Les fonds en euros et les supports en UC - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les fonds en euros et les supports en UC

Les fonds en euros et les unités de compte (UC) sont des supports financiers complémentaires qui coexistent notamment dans les contrats d’assurance-vie multisupports. Les fonds en euros sécurisent une partie des investissements pendant que les unités de compte dynamisent et diversifient l’allocation des actifs en visant un meilleur rendement.

Les fonds en euros

Les fonds en euros sont des supports financiers constitués majoritairement d’obligations souveraines. Il s’agit d’un placement sécurisé à faible rendement :

  • Garanti en capital : il n’est pas possible de perdre de l’argent sur ce support
  • Les intérêts annuels sont acquis grâce à l’effet cliquet
  • Le taux de rendement net de frais de gestion doit être communiqué annuellement par l’assureur

Les fonds en euros constituent le socle de l’assurance-vie en France. D’après le sondage Odoxa-LINXEA publié en mai 2018, 55 % des Français déclarent privilégier la sécurité de leur épargne, devant la performance (15 %), la liquidité et la participation au développement d’un projet.

L’inconvénient majeur des fonds en euros est leur rentabilité, avec un taux de rendement moyen net de frais de gestion à 1,80 % en 2017 contre 2,80 % en 2013 (hors prélèvements sociaux, source : FFA). Dans ce contexte, les assureurs se tournent vers des produits alternatifs :

  • Contrat euro-croissance, conjugue fonds en euros et supports en unités de compte, n’est garanti en capital qu’à partir d’une durée contractuelle de 8 ans minimum
  • Fonds en euros dynamiques, permettent la diversification d’une partie des actifs sur les marchés financiers et immobiliers tout en garantissant le capital, avec gestion à coussin et effet cliquet pour limiter les moins-values
  • Fonds à formule, produits structurés à durée de vie limitée qui associent placements sécurisés et produits dérivés, l’objectif de rentabilité étant pondéré par une garantie sur tout ou partie du capital

A noter : Bien qu’en repli depuis plusieurs années, le taux de rendement moyen des fonds en euros reste supérieur à ceux des placements dits « sans risque » tels que le livret A par exemple (0,75 %).

Les supports en unités de compte

Les supports en unités de compte bénéficient du dynamisme de leur format et de la diversité des supports d’investissement disponibles. Si elles présentent un risque de perte en capital, en tant qu’actifs investis sur les marchés financiers et immobiliers, les unités de compte bénéficient potentiellement d’un rendement plus important.

Les unités de compte sont composées de différents supports financiers :

  • Actions, obligations et parts d’organismes de placement collectif en valeurs mobilières (SICAV, FCP)
  • Parts d’organismes de placement collectif en immobilier (OPCI, SCPI, SCI)
  • Fonds de capital investissement (FCI, FCPI) et fonds de fonds
  • Fonds diversifiés investis dans des secteurs et des actifs variés
  • Produits structurés limités dans le temps et partiellement garantis
  • Exchange-traded funds (ETF ou trackers), fonds indiciels cotés qui suivent l’évolution d’un indice boursier

Les options de gestion (arbitrages automatiques) permettent d’ajuster l’allocation des unités de compte en fonction des variables de marché :

  • Sécurisation des plus-values ou écrêtage des gains
  • Limitation des moins-values ou stop-loss
  • Rééquilibrage automatique ou allocation constante
  • Dynamisation des plus-values du fonds en euros
  • Investissement progressif

Les arbitrages peuvent occasionner des frais qui nuisent à la rentabilité globale du contrat en s’agrégeant aux frais de gestion annuels et aux éventuels frais sur les versements. Tournez-vous vers les produits d’épargne en ligne qui proposent des contrats compétitifs, sans frais d’entrée, avec des arbitrages gratuits et illimités et des frais de gestion réduits.

Le conseil LINXEA

Les performances passées ne préjugent en rien des résultats à venir. Mesurez la part de risque avant de vous engager et adaptez vos investissements à vos objectifs financiers et patrimoniaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *