Les news immo du 30 décembre

immo-maison

Modernisation des parts de SCPI

L’ASPIM, assistée du cabinet Ailancy, et l’Association Française des Professionnels du Titre (AFTI) réfléchissent sur une modernisation de la tenue de passif et de la forme des parts de la SCPI. L’idée est de se rapprocher de la gestion des titres d’OPC (inscription en compte-titre, attribution d’un code ISIN, décimalisation, etc.). La prochaine étape sera de définir quel modèle serait le plus pertinent : une évolution de la SCPI vers un modèle d’inscription au nominatif administré via Euroclear ou un modèle au nominatif administré via une plateforme partagée du type RegistrAccess. IEIF

« La plus belle avenue du monde » n’est plus ce qu’elle était

Il y a encore quelques mois, les marques se battaient pour être visibles sur les Champs-Élysées, un lieu de prestige ultra-touristique où le flux de visiteurs a baissé de 70 %.  Et les marques ne semblent plus se presser pour implanter leurs enseignes entre la place de la Concorde et l’Arc de Triomphe. Entre 15 et 20 % des surfaces commerciales seraient vides à l’heure actuelle. Le secteur de l’habillement est particulièrement touché. Il faut dire que le prix au mètre carré a atteint un niveau difficilement soutenable pour la plupart des commerces.

La désertion des Champs-Élysées par les marques et les visiteurs n’est qu’une loupe portée sur l’état général du commerce et sur la profondeur de la crise qui se joue. Décembre est en tout cas crucial, les commerçants des Champs-Élysées réalisant 20 à 40 % de leur chiffre d’affaires à cette période. Idéal Investisseur

La baisse de la consommation a été largement amortie par les soutiens des gouvernements

Après une correction des taux de rendement pour une large majorité d’actifs commerce durant le 1er semestre, le 3ème trimestre s’est caractérisé par plus de stabilité. Le rendement des actifs en pied d’immeuble est demeuré stable pour les emplacements les plus « prime » des grandes métropoles européennes. Tandis que  les emplacements secondaires enregistrent une compression.

L’Irlande, l’Espagne, l’Italie et la Belgique devraient être les plus touchés par la baisse de la consommation. Le taux de pénétration de l’e-commerce dans le chiffre d’affaires global du commerce s’est renforcé en raison des mesures de confinement et de distanciation sociale. Les corrections des valeurs locatives des commerces se sont poursuivies. Primonial

Un crédit d’impôt pour inciter les bailleurs à abandonner des loyers au profit des locataires de locaux professionnels fermés ou particulièrement affectés par la crise

Les bailleurs d’entreprises de moins de 250 salariés bénéficieront d’un crédit d’impôt de 50 % des sommes abandonnées. Ceux d’entreprises de 250 à 5 000 salariés disposeront d’un crédit d’impôt de 50 % dans la limite des 2/3 du montant du loyer. Le geste n’est applicable que pour les abandons consentis au titre du mois de novembre 2020. À noter que l’État a aussi mis en place d’autres mesures pour les entreprises fermées à couvrir leurs charges fixes : reports ou exonérations de charges sociales, dispositif du chômage partiel, aides renforcées depuis le 1er décembre du fonds de solidarité à l’instar d’une aide de 10 000 € ou d’une indemnisation de 20 % du chiffre d’affaires mensuel limitée à 200 000 € par mois pour les entreprises fermées au public (restaurants, cafés, discothèques ou salles de sport)

Toutes les conditions sont détaillées ici.

Vendôme Régions et Fair Invest investissent dans 2 commerces près de la gare TGV de Bordeaux

Situés au sein d’un même immeuble certifié Oxygen et BREEAM very good, les 2 biens développent respectivement 470m2 et  250m2. Le 1er est loué au Crédit Coopératif sur un bail de 10 ans dont 6 fermes. Le locataire du second, une crèche est engagée pour 10 ans. Norma Capital

Altixia commerces poursuit son développement

Discrète depuis plusieurs mois, la SCPI vient de signer la VEFA d’un commerce (363m2, 189M€) en pied d’immeuble à Saint-Germain-en-Laye. Situé près de la Gare SNCF dans l’écoquartier “La Lisière Pereire” et dans un immeuble en construction qui accueillera un hôtel “Apart’ City”. L’actif bénéficie d’un projet de réaménagement urbain qui aura pour effet de renforcer sa zone de chalandise immédiate d’ici la livraison de l’actif prévu au second trimestre 2021. Enfin, il est loué à l’enseigne Vie Claire. Altixia REIM

1ère acquisition à Londres pour Immorente et Efimmo

Dans le cadre d’un sale & leaseback avec Penguin Random House. Il s’agit de bureaux (5 900m2) au 20 Vauxhall Bridge Road et occupés depuis 30 ans par l’éditeur qui s’est engagé au travers de cette opération sur un bail ferme de 11 ans.

Urban Pierre 5 et Urban Vitalim 3 prolongent leur période de souscription

Urban Premium informe de sa décision de prolonger les souscriptions jusqu’au 29 décembre 2021 pour sa SCPI en déficit foncier et jusqu’au 31 décembre pour la seconde dédiée au dispositif Pinel… sauf clôture anticipée en cas de souscription intégrale avant cette date.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *