Les SCPI spécialisées : les feux de l’amour - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les SCPI spécialisées : les feux de l’amour

Bouquet de roses rouges

Précisément, la catégorie spécialisée dénombre 6 produits, chacun avec leurs propres caractéristiques : santé, hébergement, hôtels, locaux d’activité, entrepôts. En tous cas, un sentiment commun les rassemble : l’amour croissant des épargnants. Preuve par les chiffres. Ce groupe est celui dont la collecte (nette) a le plus progressé en 2017 (+85,1%, 1.079 md €). Celui qui compte le moins de vendeurs avec une collecte brute (1,085 md €) quasi équivalente à la  nette. Celle qui engrange en moyenne le montant unitaire le plus élevé de souscriptions (170M€) quand les bureaux enregistrent 128M€ (25 SCPI), les commerces 69,4M€ ( 14 SCPI) et les SCPI diversifiées (13 SCPI) 60M€.  

Pourquoi un tel engouement ? Comme la guitare qui compte 6 cordes, le groupe spécialisé joue une partition sécuritaire tirée notamment par les évolutions démographiques et des baux généralement longs, de quoi rassurer les investisseurs quant à la pérennité de leurs revenus. Deuxio, les performances sont flatteuses. A court terme, le taux de distribution 2017 ressort à 4,94% contre 4,43% pour l’ensemble des SCPI d’entreprise. A plus long terme, le taux de rendement interne atteint 4,37% sur 5 ans (vs 4,94% pour les SCPI d’entreprise) et surtout 7,41% sur 10 ans (vs 6,87%) et 14,47% sur 15 ans (vs 10,05%). Détails.

 

Atream Hotels (Atream). Comme son nom l’indique, la SCPI se focalise exclusivement sur les hôtels. Sa collecte nette (32,3M€) en 2017 lui permet d’afficher une capitalisation de 33,3M€. Depuis sa création en septembre 2016, elle a investi dans 3 hôtels (33,49M€). La part revenant aux Pays Bas et l’Allemagne représente 81,2% du montant total. Une « europhilie » assumée qui devrait cependant être rééquilibrée à terme autour d’une exposition  française autour de 60% . Son taux de distribution pour son 1er exercice plein atteint 4,8% .

 

Foncia Cap’Hébergimmo (Foncia Pierre gestion). Dédiée à l’hébergement sous toutes ses formes (séniors, étudiants, hôtels) la SCPI a connu un exercice exceptionnel avec une collecte de 26,6M€. 9 actifs sont entrés dans le portefeuille, permettant d’assurer une meilleure diversification du risque locatif. Surtout, la SCPI a versé un revenu en hausse de plus de 4% (12,48 €), une prouesse dans un marché où la tendance est davantage à la stabilisation ou à la baisse du dividende. Son taux de distribution s’élève à 4,98% .

 

Logipierre 3 (Fiducial Gérance) est tournée autour des résidences hôtelières et étudiantes. Dotée d’un capital fixe qui devrait devenir variable à l’issue de la prochaine assemblée générale (26 juin), la SCPI ambitionne de se développer en étudiant « régulièrement de nouvelles opportunités de résidences-services ou d’hôtels ». Pour l’heure, elle détient 6 actifs situés principalement en province offrant un taux d’occupation financier au top : 100%.  Avec un taux de distribution de 5,16%, elle figure parmi les SCPI les plus performantes l‘année dernière.

Pierval Santé (Euryale AM). Un cru 2017 marqué sous le sceau de l’accélération. La collecte a bondi de 135% (165M€), les investissements se sont envolés (186M€ vs 38M€ en 2016) et la capitalisation a gonflé à 278,3 M€ (vs 112M€). Depuis son lancement en 2014, la SCPI a enfin atteint une maturité rassurante. Son patrimoine riche de 39 immeubles est valorisé 249M€. Au-delà d’une diversification géographique en Allemagne, la durée des baux fermes avoisine 8,9 ans. Rassurant ! Enfin, son taux de distribution ressort à 5,05%.

Primovie (Primonial). On ne la présente plus. La SCPI santé-éducation n’en finit pas d’attirer les épargnants. Elle est celle qui a ramassé le plus de capitaux en 2017 (818,1M€)… loin, loin devant la 2e (Accimmo Pierre, 457,57M€). Beaucoup (trop) de cash à investir qui a conduit à acquérir des bureaux. Mais depuis le début de l’année, la philosophie d’investissement originelle revient sur le devant de la scène en raison notamment de partenariats porteurs d’avenir.  Son revenu (9,56€ vs 9,55€) et le prix de la part (196€, +2,37%) ont progressé, procurant un rendement de 4,89%.

 

Interpierre France (Paref Gestion). Partagée entre entrepôts, locaux d’activité et bureaux, la SCPI relève le défi de rajeunir un patrimoine constitué au début des années 1990 tout en maintenant sa rentabilité.  Sa dernière acquisition (un entrepôt près de Lille) assortie d’un bail de plus de 9 ans et d’une rentabilité de 7,25% accrédite le maintien d’une stratégie dédoublée autour d’actifs à fort rendement et d’autres plus sécurisés. La stabilité de son dividende  (55,2€) a permis de sortir un  taux de distribution de 5,26%.

 

 

Pour en savoir davantage :

SCPI Pierval Santé

SCPI InterPierre

SCPI Primovie

SCPI Foncia Cap’Hebergimmo

SCPI Atream Hotels