Les news immo du 20 juillet - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les news immo du 20 juillet

Immobilier en direct vs SCPI

Les craintes sur la disparition du bureau sont excessives

La pandémie a démontré que le travail à distance est possible pour bien davantage d’entreprises et de professions qu’initialement envisagé. Pour autant, Laurent  Vouin Head of France/ Belux Savills IM n’anticipe pas la fin du bureau dans les quartiers d’affaires, mais plutôt de bonnes opportunités d’investissement si les prix baissent. Alors que le ralentissement économique continuera de peser sur les perspectives de croissance des loyers à court terme, les bureaux des quartiers d’affaires restent une valeur d’avenir et devraient constituer la base  de tout portefeuille diversifié sur le long terme.

Des SCPI dans une SCI familiale : une stratégie patrimoniale efficace

La SCI est l’instrument juridique bien connu de tous ceux qui veulent réaliser un investissement immobilier à plusieurs sans être soumis au régime juridique applicable par défaut : l’indivision, moins pérenne dans le temps, plus difficile à gérer et moins contrôlable. La SCI corrige les inconvénients de l’indivision, et cela sans coût fiscal supplémentaire : la société civile échappe à l’impôt sur les sociétés.

L’enregistrement des statuts constatant la constitution du capital de la SCI est gratuit. Attention toutefois à la plus-value si les parts de SCPI ont pris de la valeur entre le moment de leur acquisition et celui de la constitution de la SCI : l’apport déclenche la taxation de la plus-value. Pierre Papier

En bref

  • Immorente (Sofidy) confirme un taux de distribution au dessus de 4% en 2020. Plus précisément il devrait atteindre au minimum 4,15%. La raison tient aux résultats satisfaisants du deuxième trimestre  et notamment en matière de recouvrement des loyers  ou le taux s’élève à 80% pour le 1er semestre contre 92% sur la même période de 2019. Une très bonne surprise dans le contexte d’une période fortement agitée par la crise sanitaire.
  • Multihabitation (La Française) qui est en  liquidation depuis février 2019  réalisera le 31 juillet prochain un 3ème acompte de liquidation de 95 € par part. Fiscalement, aucune déclaration à établir,  le montant versé est net d’impôt. Toutefois, pour les associés présents depuis 2015 sans changement de leur portefeuille, 1,55€ seront déduits au titre de l’impôt sur les plus-values. Le montant perçu s’élèvera donc à 93,45€.
  • Liquidation de Multihabitation 2. La SCPI distribuera fin juillet 50 € net d’impôt. Pour les associés présents depuis 2016 sans changement de leur portefeuille, 2€  seront déduits au titre de l’impôt sur les plus-values payé soit pour eux, un montant net de 48€.
  • Multihabitation 3 a débuté la vente de son patrimoine immobilier. Du coup, elle réalisera le 31 juillet prochain sa 3ème réduction de capital de 130 € par part. Sur le plan fiscal, aucune déclaration à établir : le montant  distribué est net d’impôt.
  • Multihabitation 4 a entamé voilà quelques mois la vente de son patrimoine permettant la signature de plusieurs actes de vente notariés. Ainsi,  le 31 juillet  la SCPI opèrera sa 1ère réduction de capital de 64 € par part. Fiscalement, le montant versé est net d’impôt.

À noter que ces versements seront simultanés avec ceux du 1er acompte semestriel de l’exercice 2020. A l’exception de Multihabitation dont, compte tenu de la baisse significative du résultat de la SCPI, la distribution sera réalisée en janvier 2021 au titre de l’année 2020.

  • Tourisme & Litoral (Atream) est ouverte aux souscriptions depuis janvier. Le prix de la part s’élève à  1 000 € (750 € de valeur nominale et 250 € de prime d’émission).

L’entrée en jouissance est fixée au 1er jour du 4ème mois qui suit le mois de souscription. En cas de cession des parts sur le marché secondaire ou de transmission par voie de succession/mutation, elle intervient au 1er jour du mois au cours duquel les opérations ont été enregistrées sur le registre de transfert des parts.

  • Cap Foncières et Territoires (Foncières et Territoires) apprécie « réellement  la métropole grenobloise, sa dynamique et la contrainte de ses montagnes, qui réduit les possibilités d’offres foncières et pousse donc les locataires à rester plus longtemps, en proportion, que sur d’autres territoires ». Après l’acquisition récente de 3 500 m2 de locaux de production (2,7 M€) à Fontaine, Frédéric Durand, président de la SCPI « souhaite continuer à investir en Isère. »

En termes typologiques, la SCPI entend se réorienter sur les locaux de production, des usines 4.0 qui sont en adéquation avec les besoins des entreprises. Le dirigeant explique avoir «  anticipé un retour de production sur notre territoire. Et cette conviction se trouve encore plus amplifiée depuis la crise sanitaire et économique du Covid-19. L’essor38

  • Bruno Pauly nouveau directeur du développement d’Aestiam (ex Foncia Pierre Gestion) s’exprime sur les perspectives de développement de ses SCPI. L’objectif est d’optimiser la gestion en renforçant les équipes dans les services immobiliers avec l’arrivée d’un directeur de l’investissement, d’un fund manager afin d’« être meilleure que ce que nous avons été par le passé. »
  • « Un grand boost chez Aestiam » pour figurer parmi les premiers intervenants sur le marché de la SCPI en France.  Alexandre Claudet. anticipe «  une baisse de dividende en 2020 qui sera plus ou moins importante en fonction de la nature des actifs détenus ». Dans certains cas et si les reports à nouveau sont de bon niveau, il est possible d’ « imaginer que les dividendes seront très peu impactés »

Sur sa gamme le dirigeant met 2 SCPI en avant : Aestiam Placement Pierre qui investit dans les bureaux « est moins touchée par la pandémie. Son RAN est important et donc le dividende devrait être équivalent ou proche de 2019 ». Ensuite, Aestiam Pierre Rendement. Son axe en commerces justifie que « le dividende pourrait être un peu en retrait ». Mais vu le délai de jouissance de 5 mois, les nouvelles souscriptions  « seront très peu concernées par la distribution  servie en 2020. »

  • Promotion sur Pierre Expansion jusqu’au 30 septembre ! Fiducial Gérance rembourse l’équivalent du délai de jouissance pour toute nouvelle souscription d’un montant maximum de 100K€. Le versement est calculé sur l’acompte  du 3e trimestre 2019, et est effectué lors du 1er acompte trimestriel de l’associé.

Alors que la SCPI a ré-ouvert son capital depuis le mois de janvier, ce « cadeau » a pour objectif de développer le patrimoine « avec une collecte raisonnable et maîtrisée ». Pour l’associé, c’est l’opportunité de se positionner sur un « patrimoine exceptionnel  » constitué à plus de 70 % en Ile de France dont 53 % à Paris intra-muros et d’apprécier un couple rendement/risque attractif avec un TRI sur 15 ans de 8,82%.

  • Cœur de Ville acquiert un ensemble immobilier à la Rochefoucauld (Charente). Le bien est localisé dans une zone commerciale constituée de 22 commerces avec des enseignes de qualité (E. Leclerc, Brico Leclerc, McDonald’s).  L’actif développe 1 500m²de surface commerciale et 700m²de réserve foncière qui « sera développée prochainement » précise Sogenial Immobilier. Il est loué à Action, une société néerlandaise spécialisée dans la vente de produits discount non-alimentaires.
Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *