Les news immo du 21 août - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les news immo du 21 août

Immobilier

Quels sont les placements les plus sûrs lorsque l’économie vacille ?

Quelques pistes : la LMNP (location meublée non professionnelle) en privilégiant les secteurs fréquentés par les étudiants et/ou les seniors, le nouveau plan d’épargne retraite, la classique indémodable assurance-vie et les SCPI qui contribuent de manière intéressante à l’activité économique dans la mesure où elles permettent de financer de l’emploi, tout en offrant de solides rendements. Sofinco-Idéal Investisseur

Le confinement a moins pénalisé les SCPI multicanales

Les SCPI distribuant leurs parts en passant par des CGP, des banques privées ou des plateformes en ligne ont mieux résisté pendant le confinement que les autres. En cause : la fermeture des agences bancaires et l’impossibilité pour les souscripteurs de contracter un emprunt.

À moyen et long terme, les SCPI sont dépendantes de la santé des secteurs dans lesquels elles sont investies. Les secteurs qui ont le mieux résisté pendant la crise et devraient garder de bonnes perspectives à l’avenir sont les bureaux, la santé et l’habitation. Globalement, Quantalys note que la diversification internationale a permis aux SCPI de mieux gérer les risques liés à la collecte des loyers pendant le confinement. Zoom Invest

Les dividendes 2020 des  SCPI de Sofidy devraient représenter entre 90 et 98 % de ceux versés en 2019

Leur couple rendement-risque restera donc attractif face à l’annulation des dividendes de nombreuses sociétés cotées ou le rendement du fonds en euros inexorablement en recul depuis plusieurs années. Sofidy

Quel est le bilan de  Sofiprime après 4 ans d’existence ?

Dédiée au résidentiel parisien très bien placé, la SCPI détient aujourd’hui 11 actifs de grande qualité avec un prix moyen unitaire d’acquisition de 1,4M€ et une surface moyenne de 137 m². Le taux d’occupation est de 100 %. Sa capitalisation de seulement 17 M€ reflète son positionnement sur un segment de marché de niche rare. Le prix de la part (252€) affiche une progression de 14,5 % depuis son lancement en août 2016.  En tant que SCPI de capitalisation à capital fixe, Sofiprime peut être souscrite lors d’une augmentation de capital. Ce qui est le cas depuis le 8 juin avec une 3ème augmentation de capital pour un montant total de 10M€. Nicolas VAN DEN HENDE, Directeur de l’Épargne de Sofidy

Faut-il anticiper une baisse de la valeur des actifs immobiliers avant la fin de l’année ? Et celle des parts de SCPI ?

Avant la crise, les fondamentaux du marché de l’immobilier étaient sains (forte demande, taux de vacance faible, prime de risque correctement rémunérée). La crise n’a pas remis en cause ces indicateurs. La valeur du patrimoine des SCPI de Primonial au 30 juin est quasiment identique à celle de fin décembre 2019. Avec des prix de souscription dans la fourchette basse de la valeur de reconstitution, elles peuvent absorber une dévalorisation de leur patrimoine sans modification du prix des parts. Cette approche prudente permet d’envisager sereinement des éventuelles corrections de prix, même si la baisse de la valeur des actifs n’est vraiment pas d’actualité.

Un risque de liquidité consécutif à une chute des transactions pourrait aussi peser sur la valeur des parts. Là encore, les chiffres sont rassurants. Au terme du 1er semestre, Primonial REIM a collecté plus d’1 md€ sur ses activités immobilières pour seulement 40M€ de retrait. Stéphanie Lacroix pour Challenge

PFO continue d’approfondir sa diversification européenne  avec des bureaux à Amsterdam (4985m2, 23,8 M€)

Le « Brunel Building » situé dans le parc d’activités Rieker Business Park. L’actif constitue une opportunité d’investissement exceptionnelle grâce à son emplacement stratégique et au locataire de qualité qui l’occupe depuis plusieurs années. Il souligne l’intérêt de la société de gestion pour le marché européen et son intention de renforcer sa présence dans les principales villes des Pays-Bas », résume Yann Guivarc’h, directeur général de PERIAL Asset Management.

Les chiffres et l’analyse du marché des commerces en France au 2ème trimestre 2020

Les valeurs locatives sont restées dans l’ensemble stables. Malgré un retrait non négligeable du nombre de transactions. Environ, 2 Mds€ ont été investis, un résultat en hausse au regard du S1 2019 (+ 7%). Toutefois, ce résultat est à mettre au crédit de la prise de participation de Crédit Agricole Assu. et La Française dans le PF URW signée en mai pour plus d’1 Md€.

La part des Français sur le marché a bondi et atteint désormais plus de 9€ sur 10 investis en commerce (93%). Côté typologies, les fonds restent majoritaires avec 54% des capitaux investis, suivis des institutionnels (29%).

Les taux de rendement ont connu une légère décompression, de l’ordre de 25 pbs, sur les pieds d’immeubles (de 2,75% à 3,00%) et les retail-parks (de 5,00% à 5,25%). En revanche, le taux de prime pour les centres commerciaux se maintient à 4,75%. JLL

Notapierre (Unofi-Gestion d’Actifs) acquiert  « L’OLYMPE » à La Plaine Saint-Denis

Loué à plusieurs locataires institutionnels, parmi lesquels Engie et SNCF, l’immeuble s’étale sur près de 16 000 m² de bureaux et commerces en pied d’immeuble. Il a été livré en 2006 et dispose notamment d’un restaurant d’entreprise,  une cafétéria… Sur le plan environnemental, il est certifié Breeam In Use Very Good et les commerces sont classés ERP.

« Les crises sont des facteurs  d’accélération » pour le marché immobilier

Les mutations observées autour du télétravail et de l’ISR sont à l’œuvre et La Française « travaille d’arrache-pied dessus ». Reste qu’il faut savoir raison garder. « Le télétravail ne remplacera pas le travail au bureau ». Et quant à la dimension ISR, « nous sommes très avancés sur ces sujets » car elle est devenue « incontournable » avec des échéances au regard notamment des décrets tertiaires et des évolutions des consommations d’énergies.

Enfin, en termes de sélection de SCPI, la société de gestion privilégie en cœur d’allocation, Épargne Foncière, car c’est un produit simple, à forte densité parisienne et  offrant une très grande résilience. Elle cite également « la thématique forte pour se projeter loin » de LF Grand Paris Patrimoine, et enfin LF Europimmo dont l’actif détient une forte composante immobilière en Allemagne. Marc Bertrand, président de La Française REM

Les acquisitions d’Épargne Pierre se sont poursuivies dans des conditions compatibles avec les objectifs de rendement

La SCPI a ainsi conclu  au 2ème trimestre pour 160 M€ d’euros d’acquisitions portant sur 6 actifs, plus de 50 locataires, dans plusieurs métropoles régionales et en Île de France. La collecte a montré un bon niveau de résilience, avec une moyenne de 26 M€ par mois et des retraits  à un niveau marginal. Sur l’ensemble de l’année, Atland Voisin anticipe une projection de dividendes annuels entre 10,25 et 11,07€ ce qui correspond à un rendement annuel entre 5,00 et 5,40% Dans ce cas, l’impact de la crise serait de -8 à -15% par rapport au taux de distribution sur valeur de marché 2019.

BNP Paribas REIM redouble d’attention sur l’impact de ses solutions d’investissements sur la ville de demain

À l’heure où la crise économique et sanitaire met plus que jamais la résilience urbaine au cœur des réflexions. Son rapport RSE 2019 souligne 120 sites certifiés HQE et BREEM In-use ce qui représente 2,5 millions de m2 certifiés. La nouvelle feuille de route 2020-2024 articulée autour de 4 axes majeurs comprend notamment une responsabilité environnementale pour optimiser la consommation énergétique des bâtiments et garantir une accessibilité par des moyens de transport plus propres. Il s’agit aussi d’une responsabilité économique, en construisant des offres de produits et services innovants, éthiques et responsables.

Cœur de régions a acquis 1 500 m² d’activités commerciales à Charleville-Mézières

Sogenial Immobilier précise que le bien localisé au sein de la ZAC La Croisette développe 1 500 m². Il est loué à Orexad, enseigne du groupe Rubix. Un bail de 9 ans dont 5 ans ferme a été signé par Fulton.

Quel placement investi en 1979 vous aurait rendu le plus riche aujourd’hui ?

L’étude annuelle de l’IEIF sur les placements sur longue période, intitulée “40 ans de performances comparées (1979-2019)” indique que les actions sont réputées être le placement le plus rémunérateur sur la durée. L’immobilier, quant à lui, est plébiscité par une grande partie des Français, que ce soit de manière directe via l’investissement dans un logement, ou de manière indirecte via la souscription de parts de SCPI. Ce pan de la pierre papier prend d’ailleurs la 4ème place du classement avec un rendement annuel de 9,56%. À noter que ces performances sont présentées en prenant en compte à la fois “l’effet rendement” de l’actif (dividendes, loyers…) mais également sa “composante valeur”, c’est-à-dire l’appréciation de la valeur de l’actif en question. Capital

2ème  trimestre difficile pour Aestiam Cap Hebergimmo

Le dividende du 2ème trimestre correspond aux loyers de la période d’avril à juin soit celle pendant le confinement lié à la pandémie qui sévit encore. Les hôtels et séminaires, actifs qui constituent le patrimoine de la SCPI ont bien sûr été très touchés faute de clients professionnels ou de touristes. Ainsi, face à la quasi absence d’encaissement de loyers au 2ème trimestre, l’acompte a été sévèrement baissé :  0,33€ contre 3,12€ sur la même période 2019.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *