Les news immo du 20 avril - LINXEA
Contactez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les news immo du 20 avril

Courtier immobilier

Le taux moyen de crédit immobilier descend toujours plus bas au 1er trimestre

1,13 % au 1er trimestre 2021, contre 1,19% au 4ème trimestre 2020. Les meilleurs profils obtiennent un taux inférieur à 1 %, même sur les durées les plus longues. En outre, depuis décembre, les emprunteurs les moins solides ceux présentant moins de revenus et d’apport personnel ont bénéficié d’une baisse de taux plus rapide que celle des autres emprunteurs sur les durées les plus longues.

En réponse aux recommandations du HCSF, le transfert de clientèle vers les ménages plus aisés continue de s’observer. En conséquence, la solvabilité de la demande se redresse à un niveau élevé, constaté au milieu des années 2010. Un résultat  qui tient à la sortie du marché des clients emprunteurs aux situations budgétaires les moins confortables. Observatoire Crédit Logement

Perial travaille sur sa « raison d’être »

Outre un renfort de sa diversification vers l’hébergement géré, la société de gestion est en phase de prospection sur le résidentiel et d’observation sur les commerces, une classe d’actif où elle est peu présente. Mais sur laquelle elle souhaite capitaliser au regard des restructurations à venir. La même logique prévaut dans l’hôtellerie.

L’accent va être mis sur les marchés core des grandes métropoles européennes et sur la solidité des locataires dans un contexte où les marchés périphériques semblent décrocher. Du coup, il y aura plus d’arbitrages dans ces territoires que des investissements.

Les convictions  ESG vont continuer d’être fortement  affirmées. En parallèle Perial travaille sur la définition de sa « raison d’être » afin de traduire ses engagements dans ses statuts. L’objectif étant de faire valider son état d’esprit responsable lors de l’assemblée générale du groupe à la fin du 1er semestre. Eric Cosserat pour Magazine Décideurs 

Le label d’État ISR des fonds immobiliers plus engageant que sa version mobilière

Pour obtenir le label, les gérants doivent fixer des objectifs d’amélioration de leurs actifs en matière d’environnement, de responsabilité sociale et de bonne gouvernance. Chaque immeuble du portefeuille doit être évalué selon une grille de notation respectant une pondération de 30% à 50% pour l’environnement, de 20% à 50% pour le volet social/sociétal et de 20% à 30% pour la gouvernance.

Si la version « mobilière » du label d’État est critiquée par certains professionnels pour son manque d’ambition, son adaptation à la pierre est considérée comme bien plus engageante au point d’être «  sans véritable équivalent sur le marché européen de la certification », juge Vincent Aurez de Novaxia. Et « le cahier des charges est si détaillé qu’il paraît impossible pour un fonds labellisé de ne pas enregistrer d’impact ESG avec cette démarche. Argent boursier

Euryale AM avec Colivio s’entendent pour développer une  offre de coliving pour seniors

L’objectif est de réaliser une dizaine d’opérations en Vefa d’ici la fin de l’année. Réponse humaine et pragmatique aux enjeux du vieillissement, Pierval Santé ajoute donc, à raison de 5 à 8 M€ par opération, une nouvelle classe d’actif dans un portefeuille centré surtout autour des Ehpad (60,4%), des cliniques et de maisons médicales (30,9%).

Dans le détail, Euryale AM et Colivio ciblent des parties de programmes résidentiels dans lesquelles seront installés 2 domiciles partagés pour 8 personnes chacun. Ce partenariat a  déjà pris forme avec une première opération, le programme Élégance, en plein cœur d’Enghien-Les-Bains.

Interpierre France des ambitions au service de la  visibilité et de la diversification

L’Assemblée Générale Extraordinaire sur seconde convocation se déroulera 26 avril. L’ordre du jour porte sur l’augmentation de 100M€ à 250M€ du capital social statutaire maximum. Ce souhait  intervient après un exercice 2020 particulièrement dynamique où la collecte  (22,7M€) a permis de signer d’augmenter la taille du patrimoine   de plus de 26%. L’accord des associés permettrait de  conforter la visibilité de la SCPI et d’améliorer encore sa diversification.

Montreuil 3ème ville la plus chère de France après Paris, Boulogne-Billancourt

Après l’Ouest, cap vers l’Est parisien ! En effet, la 3ème marche du podium est occupée par celle que l’on surnomme le nouveau Brooklyn et où le prix au m² accuse une hausse annuelle de 10,4 %. Eh oui, contre toute attente, en termes d’immobilier, une ville de Seine-Saint-Denis coûte 36,9 % plus cher que Bordeaux et 53,3 % plus cher qu’à Nice.  Côté entreprise,  Montreuil a vu notamment l’arrivée de 600 salariés d’Air France dans leurs nouveaux bureaux de la Tour Altaïs. My sweet Immo

Montreuil pour LF Grand Paris Patrimoine et Épargne Foncière

L’ensemble développe 17 008 m² sur six niveaux et est entièrement loué à 2 locataires dont une administration pour 98 % des surfaces. Très engagée dans une démarche d’investissement « durable », La Française REM précise que l’actif a subi une évaluation ESG. Il présente de « remarquables qualités » en termes de biodiversité avec un verger, une toiture et des terrasses végétalisées. De plus, un contrat d’approvisionnement en énergie renouvelable limite l’impact carbone de son exploitation.

Cristal Life : la nouvelle SCPI « essentielle » d’Inter Gestion

Comme  Cristal Rente, Cristal Life cible les actifs essentiels.  La différence ? Un champ d’investissement  plus large puisqu’il cible l’alimentaire, le logement, l’éducation, les loisirs, la santé. L’idée est de capter performance (5% envisagée en 2021) et valorisation sur des actifs où la demande de logements est soutenue et où les commerces essentiels sous des enseignes reconnues sont assurés d’un rendement élevé sur le long terme.  Quant à la croissance démographique et le vieillissement, ils appellent une réponse spécifique et socialement utile en matière d’immobiliers.

Enfin, la SCPI s’inscrit dans une démarche sociétale et fait partie des premières certifiées Fonds de partage. Elle consacrera une partie de ses revenus distribuables au financement d’organismes reconnus d’utilité publique, intervenant dans les domaines du logement social et de la recherche médicale.

Pratiquement, le prix de souscription s’élève à 196€ jusqu’au 31 décembre prochain et 200€ ensuite. Le délai de jouissance  est fixé au 1er jour du 6ème mois suivant la souscription.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *