Les conseils de la famille Jépargne : Alice et les SCPI en nue-propriété - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les conseils de la famille Jépargne : Alice et les SCPI en nue-propriété

Alice fille femme Jépargne

Alice nous a donné rendez-vous sur son lieu de travail à 16h précises. Pour cette directrice marketing d’une grande société de services, rien n’est jamais assez organisé.

« J’ai toujours aimé prévoir », nous raconte-t-elle, « déjà toute petite, je fantasmais sur mon avenir : la ville où je vivrai, le boulot que j’aurai… »

Sur son bureau bien rangé, la photo d’une gamine de 4 ans sur un poney nous fait un grand sourire. Alice nous sert un verre d’eau gazeuse.

« Comme vous le savez, je gère mon épargne avec une efficacité redoutable, ce qui m’a valu plusieurs articles sur votre site… et la jalousie de mon frère Benjamin !

Ici, j’encadre 15 personnes et j’organise des master class épargne pour ceux qui le souhaitent. Cela sort un peu de mes attributions, mais j’adore ça. Assurance-vie, PEA, SCPI, tout y passe… »

Alice et le démembrement

Alice est interrompue par un jeune barbu qui s’invite dans la pièce, sans frapper : « J’ai fini mon analyse madame. »

« Pose-la ici, je regarderai » répond sèchement Alice.

« C’est pour RenteFuture madame. »

Alice rougit et bafouille. « Oui, c’est bon, tu vois bien que je suis occupée. Et referme la porte en sortant. »

Nous constatons le trouble évident d’Alice, sans trop savoir quoi dire…

« Bon, je dois vous avouer quelque chose. Je souhaite passer à mi-temps à 45 ans. Pour cela il me faudra des revenus complémentaires. Alors pour optimiser mon temps, je confie parfois à mes stagiaires la veille sur les placements. »

« D’où la demande sur RenteFuture ? »

Alice ne nous répond pas. Elle sourit en parcourant le document.

« Quand j’avais parlé démembrement avec mon précédent stagiaire, il m’a fait un exposé de dix pages sur les moyens de torture médiévaux. Voyons voir si celui-ci est un peu plus futé… »

« On se prive des loyers pendant un certains nombre d’années, ce qui donne lieu à une décote qui permet d’augmenter le rendement sur prix d’achat… »

« Bon, tout ça je connais… Oh, intéressant ! Il y a peut-être un autre avantage qui m’avait échappé. »

En bons connaisseurs du démembrement, nous devinons ce qu’Alice découvre à cet instant : un avantage majeur de la nue-propriété de SCPI, trop souvent oublié par les épargnants.

« La disparition de la décote au moment du remembrement n’est pas imposable. C’est un moyen de récupérer la décote sans imposition, simplement grâce au passage du temps. »

« Bien, très bien, j’aime ! C’est pour moi ça ! »

Alice est aux anges.

Nous tentons : « Et pour le stagiaire… Vous prévoyez une gratification exceptionnelle ? »

« Oh, il n’est pas dans ma direction. Il est à la direction financière. Je leur en toucherai un mot ! » conclut-elle.

Le saviez-vous ?

Investir en SCPI oui, mais faites le bon choix !

Si vous avez actuellement une capacité d’épargne régulière, acheter des SCPI au comptant n’est pas forcément la meilleure option : les loyers sont imposés avant que vous ne puissiez les réinvestir. Cela provoque une perte en ligne qui ralentit l’effet « boule de neige ».

Pour compenser une baisse des revenus future, l’offre LINXEA RenteFuture est un moyen d’acquisition plus efficace. En contrepartie d’un abandon des revenus pendant une période que vous choisissez, vous bénéficiez d’une décote sur le prix d’achat, ce qui vous permet d’acheter davantage de parts pour le même montant.

Pendant toute la période, l’effet « boule de neige » est maximisé : aucun loyer donc aucun impôt, tandis que la décote se réduit progressivement avec le passage du temps.

Ensuite, à la date du remembrement, les SCPI reprennent leur valeur non décotée, sans aucune imposition sur ce gain, sans intervention de votre part, et commencent à vous verser des revenus.

La rente future devient alors une rente présente !

*Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.