Gestion libre de l’assurance-vie et du PER : pour quel style d’UC êtes-vous fait ? - Linxea
Unités de compte : OPCVM, SCPI, ETF ?
Assurance Vie

Gestion libre de l’assurance-vie et du PER : pour quel style d’UC êtes-vous fait ?

Voici quelques suggestions pour choisir vos fonds en fonction de votre personnalité en partant de la liste des fonds stars de LINXEA.

Vers quelle catégorie de fonds et quel type de gestion faut-il vous orienter ? Tout dépend, bien entendu. Êtes-vous celui qui désire un maximum de sécurité, un épargnant aux goûts modérés ou un investisseur prêt à prendre des risques et à doper sa performance … .

En fonction de votre sensibilité, voici quelques pistes pour choisir vos unités de compte (UC) pour votre contrat d’assurance-vie ou votre plan d’épargne retraite (PER).

Épargnant désirant un maximum de sécurité

Les plus prudents ont à leur disposition les fonds Carmignac Sécurité et Candriam Patrimoine Oblig-Inter ainsi qu’un fonds à utiliser pour du très court terme : RCO Credit 12 M. Ces UC peuvent aussi se révéler judicieuses en période de forte incertitude sur les marchés boursiers.

Pour ceux qui recherchent le meilleur équilibre possible entre les diverses classes d’actifs et marchés

Ils peuvent se tourner vers des fonds flexibles. La liste des fonds stars en comporte cinq, c’est un large choix.

Comme son nom l’indique Swiss Life Funds Moderate P conviendra aux épargnants à la recherche d’un fonds modéré qui contient au maximum un tiers d’actions. Les fonds JP Morgan Global Macro Opportunities et Edmond de Rothschild Fund Income Europe associent les classes obligataires à un pourcentage d’actions mesuré.

Quant à DNCA Evolutif C et RC Valor C Euro de Rothschild, qui sont aussi des fonds flexibles, ils offrent un pourcentage d’actions bien plus élevé et peuvent se montrer plus offensifs.

Convaincu par la transition énergétique et écologique ?

Mandarine Global Transition R répondra à vos attentes.

Un fonds dynamique à orientation internationale ?

Sans être avides de frissons et sans avoir à choisir des zones géographiques, les investisseurs qui veulent un fonds dynamique, mais sans excès, opteront pour le fonds Comgest Monde C qui a fait ses preuves en gagnant près de 170% en 10 ans

Êtes-vous prêt à prendre des risques ?

Vous pouvez penser à un ou 2 fonds investis sur les marchés émergents. Si ces marchés présentent  des risques importants, les gains qui peuvent être obtenus sont, en contrepartie, élevés. Choisissez, par exemple, les fonds Comgest Emergents et Carmignac Emergents.

Vous désirez un fonds qui privilégie l’investissement durable ?

De plus en plus de fonds bénéficient du label ISR (Investissement Socialement responsable) et parfois d’autres labels (par exemple : Greenfin Label Finance verte). Il s’agit en particulier des fonds suivants : Echiquier Agenor SRI Mid Cap Europe A, Oddo BHFAvenir CR-EUR, Pluvalca Sustainable Opportunities, Groupama Avenir Euro N et Sycomore Europe Eco Solutions R EUR .

Pour les inconditionnels de l’immobilier

Ils choisiront sans hésiter les fonds spécialisés suivants : la SCPI Remake Live, la SCI Capimmo, l’OPCI Dynapierre.

On recense plus de 10 000 fonds disponibles en France, bien plus que le nombre des actions cotées à la Bourse de Paris (environ 800). Quand on sait comment il est difficile de choisir ses actions, c’est dire qu’il est, aussi, très difficile de choisir ses UC !

Tous les fonds cités ci-dessus sont dans la liste des fonds stars de LINXEA.

Ne soyez ni devin, ni joueur

La plus grande difficulté est de choisir la bonne date d’entrée et de sortie d’un fonds.

Pour éviter une erreur à l’entrée et une nouvelle à la sortie, la plus grande prudence est d’investir de manière lissée.  Ainsi, chaque mois, vous allez verser invariablement la même somme sur le(s) même(s) fonds. Sur la durée de votre investissement vous obtiendrez donc plus de parts lorsque le fonds est en baisse et moins lorsqu’il est en hausse. Mais dans les deux cas votre capital et vos gains seront préservés.

Rappelez-vous qu’on n’efface pas une perte de 50% avec un gain de 60%. Pour regagner les 50% perdus, il faut une hausse de 100%.

À consulter

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.