Les news immo du 30 juin - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les news immo du 30 juin

Immobilier

Covid-19 : conséquences pour l’économie et l’immobilier

La crise va révéler, accélérer ou modifier de nombreux comportements qui vont toucher l’usage des bureaux, des commerces et des logements. Ceci va impacter l’investissement immobilier dans ses fondements et dans sa valorisation. Il faudra attendre quelques mois pour en tirer des leçons pérennes sur l’équilibre entre l’offre et la demande locative, ainsi que sur les primes de risque d’obsolescence et de liquidité exigées par les investisseurs. IEIF

Les SCPI et OPCI Grand Public disposent de plusieurs atouts pour traverser la crise

Notamment, les fondamentaux du marché de l’immobilier sont sains : pas de surévaluation, pas de suroffre, spread immobilier pouvant absorber des mouvements de taux de capitalisation dans une certaine mesure.

Le taux d’épargne des Français a bondi de 15 à 30 % durant le confinement. La question est de savoir comment les Français vont utiliser cette épargne de précaution. Au sein des placements collectifs en immobilier, ce sont les SCPI qui sont privilégiées mais les OPCI Grand Public pourraient également bénéficier de l’attrait pour un placement immobilier considéré comme valeur refuge dans un contexte économique difficile. IEIF

Campagne des visites mystères de l’AMF

21 vagues de visites mystère (avec 110 visites) ont été réalisées dans les 11 grands réseaux bancaires à Paris et en province. Parmi les principaux constats, l’AMF relève que l’épargne financière est particulièrement mise en avant avec plus d’1 proposition sur 2 portant sur les supports « pierre papier » (OPCI, SCPI). Reste à faire des progrès sur l’expérience du client en matière de produits financiers, et dans certains cas, sur l’évaluation de ses connaissances financières ainsi que sur la présentation des frais. CCSF

Investissement utile ou rendement performant ? La réponse des SCPI

L’Observatoire de l’immobilier durable (OID) a identifié 18 enjeux Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) pour le secteur immobilier.

L’univers des SCPI n’échappe pas à ces grandes prises de conscience. En matière d’environnement par exemple, les gestionnaires œuvrent à élaborer un label ISR propre à l’immobilier. Ce label, qui devrait voir le jour prochainement, est un pas supplémentaire vers cette troisième dimension, l’utilité, qui préserve et améliore l’existant. Cette évolution est sensible, autant qu’irréversible, elle s’impose. Agglotv

Créations d’emplois et loyers de bureaux « prime » une corrélation forte

Historiquement, il a été constaté que la différence entre les m² qui arrivent sur le marché locatif et les m²qui en sortent, est un indicateur positivement corrélé aux créations et aux destructions d’emplois. Depuis 2014, les créations régulières d’emplois dans les grandes métropoles européennes ont permis de soutenir les loyers faciaux et de réduire les mesures d’accompagnement.

Avec la crise, le risque de destructions d’emplois et l’attentisme des entreprises auront naturellement un impact sur la demande placée et le taux de vacance, un réajustement possible des loyers faciaux et/ou un accroissement progressif des mesures d’accompagnement dans les mois qui viennent. Primonial

Connaissez-vous les avantages du la nue-propriété ?

Investir en nue-propriété (en direct ou via une SCPI) revient à n’acquérir que les murs du bien immobilier, pas sa jouissance. Ce démembrement de propriété ne dure qu’un temps, généralement une quinzaine d’années.

Grâce aux nombreux avantages de l’opération, la nue-propriété est un excellent moyen de préparer sa retraite et de réduire sa facture fiscale. De plus,  l’investisseur peut tout à fait financer son acquisition sur une durée plus longue (20 ans) pour minimiser la mensualité de remboursement du crédit, sachant qu’aucun loyer ne sera perçu pendant la durée du démembrement. MysweetImmo

En bref

  • Notapierre (Unofi). Fixé à 2 mds€ lors de l’assemblée générale de 2014 le capital social statutaire devrait être augmenté à 3 mds€ au cours de la prochaine réunion des associés le 7 juillet.
  • My Share SCPI (My Share Company) : Lors de l’assemblée générale mixte du 2 juillet, les associés seront amenés à voter sur la création d’un fonds de remboursement destiné à contribuer à la fluidité du marché des parts.
  • Primopierre (Primonial REIm) : l’AGE du 7 juillet délibérera en seconde lecture sur l’augmentation du capital social statutaire à 3 mds €.
  • Cœur de Régions (Sogenial Immobilier) et un fonds acquièrent en joint venture un magasin dans le centre commercial Toulon Grand Var. Il est loué à Sephora.
  • Jean-Christophe Antoine, Président de la société de gestion Atland Voisin se pose la question de l’orientation des 55 mds € épargnés par les ménages pendant confinement : produits faiblement rémunérés répondant à une logique de précaution, ou produits de long terme mieux rémunérés répondant comme les SCPI à la constitution de revenus complémentaires ? Deuxième investissement immobilier préféré des Français, juste derrière le Pinel, les SCPI conservent tous leurs atouts dans une logique de diversification de patrimoine, ce qui peut laisser supposer que malgré le contexte actuel, l’intérêt pour ce placement est bien installé. Pour Épargne Pierre par exemple, le dirigeant anticipe en 2020, malgré le contexte Covid-19, un rendement annuel supérieur au rendement moyen des SCPI en 2019. » Esteval Editions
  • Perial privilégie la performance intrinsèque du sous-jacent immobilier dans un marché de financements bancaires plus restrictif.  Du coup, la société de gestion renforce sa vigilance en termes d’investissements en rehaussant les standards de sélection sur la qualité des actifs, leur localisation, et la qualité des locataires, ainsi que leur domaine d’activité. Elle entend suivre et anticiper les tendances et besoins des utilisateurs qui ont évolué durant la période du confinement, davantage orientés vers le bien-être au travail, la sécurité sanitaire et la flexibilité. En particulier, la stratégie est dirigée sur les bureaux dans les grandes métropoles, la classe d’actif la plus profonde et qui fait preuve d’une bonne résilience en période de crise. Des conditions sine qua non de nos investissements afin de garantir la sécurité et la performance des SCPI.
Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *