5 bonnes raisons de détenir plusieurs contrats d’assurance-vie - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

5 bonnes raisons de détenir plusieurs contrats d’assurance-vie

L'intérêt de détenir plusieurs contrats d'assurance vie

Contrairement à d’autres produits financiers comme le PEA ou le Livret A, il n’existe pas de limite au nombre de contrats d’assurance-vie qu’un épargnant peut souscrire.

Détenir plusieurs contrats d’assurance-vie, c’est donc possible, mais c’est surtout souhaitable : découvrez pourquoi.

Vous diversifiez les fonds en euros

Chaque assureur gère son fonds en euros différemment : les proportions d’obligations, d’immobilier, de produits structurés… sont des choix de gestion importants qui auront des effets majeurs sur les rendements. Même si le capital placé sur le fonds en euros est garanti, son rendement n’est pas stable dans le temps.

Détenir des contrats chez plusieurs assureurs permet de retirer son argent d’un fonds en euros devenu durablement non performant (par exemple à cause de la faiblesse des taux d’intérêt), et de le replacer sur un fonds au profil plus dynamique et potentiellement plus performant.

Vous accédez aux meilleures unités de compte

Tous les contrats ne donnent pas accès aux mêmes unités de compte. Certes, ils proposent tous une gamme plus ou moins large d’OPCVM, mais certains mettent l’accent sur les ETF, d’autres sur l’immobilier et les SCPI. Diversifier les contrats, c’est accéder aux meilleurs produits pour piloter sa stratégie d’investissement au plus juste.

Vous limitez les possibles erreurs pendant la succession

On ne le dit jamais assez : bien rédiger sa clause bénéficiaire est important. Mais la rédaction peut vite devenir complexe lorsque vous souhaitez répartir une somme entre plusieurs bénéficiaires.

En dédiant un contrat à chacun de vos bénéficiaires, vous vous assurez que vos volontés seront respectées à la lettre.

Vous profitez plusieurs fois du fonds de garantie

Pendant la crise financière de 2008, certains investisseurs ont craint pour la solvabilité des assureurs.

En cas de défaillance d’un assureur, et si les multiples pare-feu et tentatives de reprise de la gestion des contrats par un autre assureur n’ont pas abouti, le fonds de garantie des assurances (FGAP) couvre les montants investis en assurance-vie jusqu’à 70 000 € par souscripteur et par assureur.

Pour profiter plusieurs fois de cette garantie, répartissez votre capital chez plusieurs assureurs à concurrence de 70 000 € maximum chez chacun. Attention : veillez à diversifier les assureurs et non uniquement les contrats d’assurance-vie, la garantie porte sur les assureurs !

Vous choisissez la meilleure option fiscale sur les retraits

Lorsque vous retirez de l’argent sur un contrat d’assurance-vie (un rachat), le montant retiré comporte toujours une proportion de capital et une proportion de plus-value. La fiscalité ne portant que sur la plus-value, avoir plusieurs contrats vous permet d’optimiser la base taxable en retirant en priorité sur les contrats ayant la plus-value la plus faible et en décalant la fiscalité sur les gains importants le plus tard possible, notamment pour profiter des abattements.

Le 1er janvier 2018, la Flat Tax à 30 % est entrée en vigueur. Il est aujourd’hui avantageux de ne pas mélanger les fiscalités entre anciens et nouveaux contrats, notamment pour permettre un suivi personnel plus aisé !

Le conseil LINXEA

Ouvrir plusieurs contrats répond à des objectifs et besoins multiples mais peut vite devenir laborieux.

Pour diversifier les assureurs sans multiplier les intermédiaires, LINXEA vous donne accès à 4 assureurs (Generali, Spirica, Suravenir, Apicil) tout en offrant une vision consolidée de vos contrats : profitez-en !