Gestion libre ou gestion pilotée en assurance-vie ? - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Gestion libre ou gestion pilotée en assurance-vie ?

La gestion de votre contrat d’assurance-vie est une composante essentielle de sa rentabilité. Vous pouvez choisir de réaliser vous-même les arbitrages entre les supports financiers ou déléguer l’allocation d’actifs à un professionnel dans le cadre d’une gestion pilotée. Un choix à mesurer selon vos connaissances en matière d’épargne.

Assurance-vie : gestion libre en toute autonomie

La gestion libre d’un contrat d’assurance-vie implique en premier lieu une connaissance du fonctionnement des unités de compte liées aux variables des marchés financiers. Il s’agit de supports financiers non garantis, à la hausse comme à la baisse.

En effectuant vous-même les arbitrages de votre contrat, vous êtes autonome et c’est vous qui prenez les décisions d’investissement. Vous pilotez votre contrat en répartissant librement votre épargne entre les supports financiers :

Les frais de gestion dans le cadre d’une gestion libre d’un contrat d’assurance-vie sont généralement moins élevés qu’en cas de gestion pilotée. Leur montant dépend de l’établissement choisi et du type de contrat souscrit.

Les contrats distribués sur internet bénéficient généralement de nombreux avantages :

  • Frais de gestion réduits
  • Absence de frais sur les versements
  • Arbitrages gratuits et illimités
  • Options de gestion : stop-loss, rééquilibrage automatique, investissement progressif, sécurisation ou dynamisation des plus-values, etc.

Assurance-vie : déléguer les arbitrages avec la gestion pilotée

La gestion pilotée d’un contrat d’assurance-vie consiste à déléguer à un professionnel les arbitrages entre les supports financiers. Ce mode de gestion se traduit par le mandat donné à :

La délégation peut être partielle ou totale. Choisir la gestion pilotée de votre contrat d’assurance-vie occasionne généralement des frais supplémentaires afin de rémunérer le gestionnaire. Il peut s’agir :

  • D’une majoration des frais de gestion des supports en unités de compte
  • De frais d’arbitrages, forfaitaires ou exprimés en pourcentage des montants arbitrés, réalisés par le gestionnaire
  • D’un pourcentage de la performance réalisée

Certains distributeurs proposent le choix entre des profils de gestion, pour ajuster la part de risque de vos placements selon votre profil d’épargnant, vos objectifs patrimoniaux et la perspective de rendement souhaitée.

L’astuce LINXEA

En gestion libre, vous disposez dans votre espace client LINXEA de l’outil LINXEA Profiler qui vous permet de suivre vos allocations et identifier les meilleures opportunités.