PAREF Gestion : un exercice mitigé - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

PAREF Gestion : un exercice mitigé

Vitrine de boulangerie - Paris, France

En 2019, l’activité de Paref Gestion aura été davantage par marquée par le lancement de deux nouvelles SCPI, Novapierre Allemagne 2 et Novapierre Italie que par ses résultats.

Avec une collecte brute en 2019 des SCPI d’entreprise de 9,5mds € contre 6,33 mds€, Paref Gestion fait montre de « parent pauvre ». La société de gestion a attiré en brut 267m€ de capitaux (vs 236m€ en 2018) et témoigne ainsi, modestement (+13,1%) du dynamisme d’un marché qui lui, a bondi de plus de +50%

Les investisseurs ont privilégié surtout 4 SCPI : Selon les données de l’IEIF Novapierre Allemagne a reçu 73,3M€ (bruts) alors qu’elle avait engrangé quelques 173M€ en 2018. Une dégringolade normale ! La SCPI a fermé ses souscriptions dans le courant de l’année ce qui explique largement le « piétinement » de sa collecte. Pour Novapierre Allemagne 2 77,2M€ sont arrivés dans son escarcelle, Interpierre France 43m€ (vs 49,7M€) et Novapierre 46,7m€ (vs 3,5M€).

Quant au ratio collecte nette sur collecte brute, il ressort à 85 % sur l’année ce qui démontre « la confiance des investisseurs » et par conséquent « la qualité de leur gestion. »

Le patrimoine sous gestion de Paref Gestion atteint 1 611 M€ au 31 décembre soit une hausse de 22 % à périmètre constant. Dans l’ordre, Novapierre Allemagne se taille la part du lion avec 543M€ (+15%), Novapierre Résidentiel (286m€, +2%), Novapierre 1 (254M€, +58%), Interpierre France (154M€, +46%). Du côté des SCPI à capital fixe, Capiforce Pierre présente 62 m€ (+6%) d’actifs gérés. Elle est talonnée par Atlantique Pierre (57M€, – 5%), Cifocoma 1 (25M€, +2%) et Cifocoma 2 (25M€, -1%).

Sur le thème de la performance. Elles sont dans l’ensemble décevantes.  Novapierre Allemagne affiche un taux de distribution de 4,45 % contre 4,98 % un an avant.  La raison tient au décalage entre la collecte et des investissements tardifs et à un dividende 2018 qui intégrait la distribution exceptionnelle pour 0,12 % d’une fraction du report à nouveau.

Recul également d’Interpierre France. Avec un dividende de 52,5 € (vs 55,2 €), le rendement – néanmoins attractif – tombe à 5 % (vs 5,26 %) légèrement en dessous de la moyenne de la catégorie diversifiée (5,03 %).

Heureusement Novapierre 1 réserve une meilleure surprise.  Dopée par les revenus d’un gros portefeuille commercial de 60 000m2 acquis au 2ème trimestre, la SCPI voit son taux de distribution se hisser à 4,21 % (vs 3,95 %) … sauf que sa rentabilité est moindre que la catégorie des SCPI commerce (4,42 %).

2020 changera-t-il la donne ? On veut y croire car l’exercice sera « la première année à enregistrer le plein effet » de son acquisition d’envergure.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *