Skip links
Investir en 2024

Où investir en 2024 ?

Contre toute attente, l’année 2023 s’est avérée être un bon cru pour les investisseurs, déjouant les sombres prédictions qui planaient en début d’année. Après les tumultes de 2022, mettant au défi toutes les classes d’actifs, l’optimisme a trouvé sa place sur les marchés l’année dernière.

Dans un contexte où l’inflation, la hausse rapide des taux d’intérêt des banques centrales, les enjeux géopolitiques persistants, tels que la guerre en Ukraine et les tensions au Moyen-Orient, auraient pu dicter le cours des marchés, l’étonnant retournement de situation a marqué les esprits. Les marchés actions et obligataires ont conclu 2023 avec des performances positives.

Alors que nous entamons l’année 2024, un contexte d’incertitude persiste. Les enjeux de la politique monétaire des banques centrales, les inquiétudes quant à un éventuel rebond de l’inflation et d’autres facteurs clés rendent l’investissement difficile à prévoir.

Pour autant, certains placements pourraient retenir votre attention cette année en fonction de vos objectifs financiers et de votre tolérance au risque.

Les placements sans risque court terme

Les fonds monétaires et les fonds euros sont une option intéressante pour les épargnants qui souhaitent protéger leur capital et avoir un accès immédiat à leur argent.

Qu’est-ce que c’est ?

  • Les fonds monétaires investissent sur des titres de créances (d’entreprises et d’États) à très court terme. Ces fonds ont pour objectif de réaliser des performances en rapport avec le taux directeur de la Banque Centrale Européenne.
  • Les fonds euros sont des supports d’assurance vie qui investissent dans un portefeuille d’actifs, majoritairement constitué d’obligations d’État et d’obligations d’entreprises Investment Grade (= entreprises très bien notées). Ils offrent un rendement garanti, fixé chaque année par l’assureur et le capital investi est également garanti.

Pourquoi maintenant ?

Les fonds monétaires sont actuellement rentables, l’€ster – taux d’intérêt à court terme de référence en zone euro sur lequel les fonds monétaires se basent – frôle les 4%. Logés dans votre contrat d’assurance vie ou votre PER, il faudra soustraire à cette performance les frais de gestion sur unités de compte du contrat ainsi que les prélèvements sociaux. Ce qui donnerait un taux net de frais de gestion et de prélèvements sociaux à 2,89%. Dans la course des fonds en euros..

Mais c’est oublier que les fonds euros offrent actuellement des bonus de rendement. En contrepartie d’un investissement en unités de compte, certains assureurs permettent d’améliorer le taux de rendement de +2% pour l’année 2024. Concrètement, si le fonds € affiche un rendement de 3%, vous pouvez viser 5% grâce au bonus. Une conjoncture actuellement favorable mais dont l’avenir dépend de l’évolution des taux d’intérêt des banques centrales.

Comment investir ?

Les fonds euros et certains fonds monétaires sont accessibles via des assurances-vie et des PER.

Disponibilité chez Linxea

Tous nos contrats d’assurance vie et tous nos PER proposent un ou plusieurs fonds en euros, avec certains assureurs s’engageant sur des bonus de rendement ou sur la suppression de conditions d’investissement en unités de compte pour y accéder.

Quant aux fonds monétaires, voici notre offre par contrat :

⚠️ Point de vigilance : Pour les fonds monétaires libellés en dollars américains, comme le Amundi Fds Cash USD A2 USD C sur Spirit 2, l’investisseur doit être conscient du risque de change.

Les placements à court terme avec un risque mesuré

Les fonds obligataires datés et les produits structurés à capital garanti ou protégé présentent des opportunités de placement à court terme, alliant rendement potentiel et protection du capital.

Qu’est-ce que c’est ?

  • Les fonds obligataires datés sont des placements qui investissent dans des obligations d’entreprises qui arriveront à échéance à une date précise et qui offriront un rendement déterminé.
  • Les produits structurés sont des véhicules d’investissement sophistiqués qui offrent une performance liée à l’évolution d’un indice ou d’un panier d’indices, avec une garantie de capital partielle ou totale. Avant d’investir, les caractéristiques principales du produit sont préalablement définies : durée d’investissement, objectif de rendement, moteur de performance, protection du capital jusqu’à un seuil prédéterminé, et risque de perte en capital.
    • Produits structurés à capital garanti :  Ils assurent au moins le remboursement de votre mise de départ (sous réserve de l’absence de défaut de l’émetteur du produit). Cette sécurité a un impact sur le rendement du produit, souvent inférieur à celui des OPC classiques.
    • Produits structurés à capital protégé : Bien que la protection du capital investi ne soit pas totale, en cas d’évolution défavorable des marchés, la perte en capital est amortie. En contrepartie de ce risque, ces produits offrent un rendement potentiellement plus élevé.

Pourquoi maintenant ?

Les fonds datés visent actuellement des rendements attrayants, oscillant entre 4,5% et 5%. Les produits structurés sont particulièrement adaptés à différentes configurations de marché et offrent également des objectifs de rendement potentiellement élevés.

Comment investir ?

Les fonds datés et les produits structurés sont proposés en tant qu’unités de compte dans nos contrats d’assurance vie et nos PER

Disponibilité chez Linxea

Oui

Les placements moyen – long terme

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) sont des placements à moyen long terme qui s’inscrivent comme des opportunités d’investissement solides, même en période de turbulences.

Qu’est-ce que c’est ?

L’investissement en SCPI consiste à acquérir des parts d’un organisme de placement collectif spécialisé dans l’investissement immobilier destiné à la location. C’est un moyen d’investir dans l’immobilier sans avoir à gérer directement des biens. Les SCPI offrent une diversification du patrimoine, une mutualisation des risques et une gestion professionnelle.

Pourquoi maintenant ?

Dans un contexte immobilier tendu, l’investissement dans des SCPI peut sembler audacieux. Pourtant, cette classe d’actifs offre une fenêtre d’opportunité, notamment avec des acteurs judicieusement positionnés (dans le domaine de la santé par exemple avec Pierval Santé). Des SCPI récentes comme Remake Live et Comète, avec l’avantage de ne pas appliquer de frais d’entrée, ouvrent de nouvelles perspectives d’investissement

Comment investir ?

Les SCPI sont accessibles tant via vos contrats d’assurance-vie et vos PER (en tant qu’unités de compte) qu’en investissement direct.

Disponibilité chez Linxea

Pour les investisseurs intéressés par cette opportunité, certaines SCPI, notamment Remake Live et Pierval Santé, sont distribuées chez Linxea, et sont accessibles en direct et en assurance vie. La jeune SCPI Comète – également à suivre de près cette année – n’est quant à elle accessible qu’en direct.

⚠️ Point de vigilance : Dans un environnement immobilier complexe, l’opportunisme peut jouer un rôle clé pour les investisseurs cherchant à tirer profit des opportunités offertes par des SCPI. La sélection attentive d’acteurs bien positionnés et la concentration sur des secteurs porteurs sont plus que jamais nécessaires avant toute souscription.

Les placements (long terme) pour les plus audacieux

Pour les investisseurs aguerris qui recherchent des placements audacieux, le private equity et les actions sont des options à envisager.

Qu’est-ce que c’est ?

Le private equity permet d’investir dans des entreprises non cotées en bourse et offre ainsi une opportunité de participer au développement de ces entreprises en échange de rendements potentiellement élevés. Les actions, quant à elles, représentent des parts de propriété dans des sociétés cotées en bourse, et leur valeur fluctue en fonction des performances de ces sociétés.

Pourquoi maintenant ?

En 2024, le private equity offre des opportunités attractives liées à la baisse des prix d’acquisition des PME européennes non cotées, ce qui constitue des points d’entrée avantageux pour les investisseurs, et au niveau de capital disponible des fonds d’investissement. Ses performances robustes sur le long terme (14,2 % par an sur 10 ans à fin 2022, selon l’étude France Invest et EY) en font un placement de diversification intéressant.

Étude 40 ans de performances comparées - IEIF. Édition 2023
Source : Étude 40 ans de performances comparées – IEIF. Édition 2023

Quant aux actions, nous pensons qu’il est toujours pertinent de rester investi, quitte à y consacrer une faible part de son portefeuille. Elles restent considérées comme le placement le plus rentable sur longue période avec un TRI de 15,1% sur 40 ans, de 1982 à 2022 (source Étude EIF 40 ans de performances comparées).

Comment investir ?

Les FCPR peuvent être logés dans un Plan d’Épargne Retraite (PER) ou une assurance-vie, et offrir ainsi une enveloppe fiscale avantageuse. Pour les actions, les investisseurs peuvent les acheter en direct ou opter pour des fonds d’investissement qui gèrent un portefeuille diversifié d’actions.

Disponibilité chez Linxea

Des FCPR, des actions en direct (titres vifs) ou des fonds actions sont accessibles chez Linxea.

Sélection de FCPR

Sélection de fonds actions

⚠️ Point de vigilance : Si vous vous en sentez capable, sélectionnez par vous-même vos actions au sein de votre contrat d’assurance vie et/ou de votre PER (titres vifs). Sur les contrats Linxea Spirit 2 et Linxea Vie, vous pouvez loger des titres vifs.
Dans le cas contraire, tournez-vous vers un fonds actions qui présentent l’avantage de vous offrir une large diversification. Privilégiez des Actions Petites et Moyennes Cap.

Saupoudrez le tout d’une once d’or pour la diversification

L’or est une valeur refuge qui peut être intéressante pour diversifier son portefeuille d’investissement. Il est décorrélé de la macroéconomie et tend à se valoriser dans les périodes d’incertitude.

Qu’est-ce que c’est ?

L’or, actif précieux, se présente comme une valeur refuge recherchée pour sa stabilité et son attrait historique en tant que protection contre l’incertitude économique. Il peut être acquis sous différentes formes (des lingots aux pièces, en passant par les ETC or ou encore des Certificats 100% Or).

Pourquoi maintenant ?

Dans un environnement financier marqué par l’incertitude et la volatilité, l’or trouve sa place en tant que composant stratégique d’un portefeuille d’investissement. Son statut de valeur refuge le rend attrayant, surtout dans les périodes de turbulences économiques.

Évolution du cours de l'or 2005-2023
Évolution du cours de l’or 2005-2023 – Source : Bloomberg

Comment investir ?

Pour investir dans l’or, vous avez plusieurs options : la détention physique de l’or en acquérant des pièces d’or ou des lingots – ce que nous ne recommandons pas pour des soucis évidents de stockage – ou l’or “papier” telle qu’un Certificat Or (titre de créance) qui réplique fidèlement l’évolution de l’once d’Or, à la hausse comme à la baisse.

Disponibilité chez Linxea

Vous pouvez choisir le Certificat 100% Or disponible sur les contrats Linxea Avenir (1 &2)

⚠️ Point de vigilance : Attention, certains fonds qui portent le nom Or, suivent en réalité non pas le cours de l’or mais celui des minières en or. Tournez-vous plutôt vers l’or “pur”.

Pour votre épargne de précaution / votre trésorerie

Les livrets réglementés (livret A et LDDS) et les comptes à terme (CAT) sont des instruments adaptés respectivement pour l’épargne de précaution et la gestion de trésorerie à court terme.

Qu’est-ce que c’est ?

  • Les livrets d’épargne réglementés comme le livret A ou le LDDS sont des produits sans risque, proposés par toutes les banques. Ils sont garantis par l’État et ont l’avantage d’être intégralement défiscalisés. Lorsque les taux d’intérêt étaient bas, la rémunération de ces livrets était faible mais avec la hausse des taux, le rendement annuel net est aujourd’hui (et garanti jusqu’en 2025) de 3%. Bémol : ces livrets sont plafonnés – les versements sur un livret A ne peuvent en effet excéder 22 950 €, 12 000 € sur un LDDS.
  • Les comptes à terme (CAT) sont des produits d’épargne à durée fixe (de 1 mois à 4 ans), proposés par les banques. Ils offrent un taux d’intérêt – connu d’avance – plus élevé que les livrets réglementés. Bémols : votre argent est bloqué pendant la durée fixée, la sortie anticipée d’un CAT est possible mais elle s’accompagne d’une révision à la baisse du taux de rendement. Contrairement aux livrets réglementés, les intérêts des comptes à terme sont soumis à la flat tax de 30%.

Pourquoi maintenant ?

La remontée des taux sur les marchés a considérablement stimulé les rendements des livrets réglementés et des comptes à terme, les rendant à nouveau attractifs pour les épargnants. Une dynamique qui pourrait évoluer en attente des décisions des banques centrales sur les taux directeurs, ce qui pourrait influencer la rentabilité de ces placements.

Comment investir ?

Livrets réglementés et CAT sont disponibles dans les banques.

Disponibilité chez Linxea

Ces produits ne sont pas proposés par Linxea.

⚠️ Point de vigilance : En parlant de produits bancaires, l’année 2023 a vu la résurrection de livrets bancaires fiscalisés, appelés comptes sur livret (CSL) dans le jargon bancaire et souvent qualifiés de “super-livrets” dans le langage commercial. Sur le papier, l’offre est alléchante, les CSL proposent des taux “boostés” à 4%, voire 5% pendant une courte période de quelques mois, avant de proposer un taux de base beaucoup moins attractif. Il n’est pas rare que les banques les mieux-disantes assortissent leur offre d’une prime de quelques dizaines d’euros. Soumis à la Flat tax de 30%, ces livrets d’épargne incitent surtout les épargnants à devenir des “chasseurs de primes” en pratiquant le “saut de livret”.

Bien que ces offres puissent sembler attrayantes à première vue, la rentabilité réelle de cette approche d’épargne doit être évaluée en prenant en compte la complexité et le temps investis dans la démarche.

Livrets réglementés et comptes à terme sont des produits d’épargne sûrs (ils ne présentent aucun risque de perte en capital) qui répondent aux besoins de trésorerie immédiate, mais ne sont pas à proprement parler des “placements”, dans le sens où ils ne sont pas adaptés à l’investissement à moyen-long terme.

Leur rendement est étroitement lié à l’inflation et au contexte des taux d’intérêt des banques centrales, sans possibilité d’optimiser les gains par des stratégies de diversification.

 

Dans un contexte d’incertitude persistante en 2024, chaque placement doit être envisagé avec soin. Que vous privilégiez la stabilité des fonds monétaires, les opportunités des SCPI, ou encore l’audace des actions, l’année offre un éventail d’options à considérer. Restez informé, contactez-nous, adaptez votre portefeuille à vos objectifs et gardez à l’esprit que la diversification est le meilleur moyen de limiter les risques.

Laisser un commentaire