Délai de jouissance des SCPI : la patience des associés à l’épreuve - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Délai de jouissance des SCPI : la patience des associés à l’épreuve

A l’issue de l’assemblée générale extraordinaire du 8 juin 2018, les associés d’Atout Pierre Diversification (AEW Ciloger) ont approuve? l’introduction dans les statuts d’une clause de variabilité du capital. Les souscriptions sont ouvertes depuis le 2 juillet au prix de 875€ (460€ de valeur nominale, 415€ de prime d’émission) et ce, moyennant un minimum de 5 parts. Sur l’entrée en jouissance des parts, il va falloir attendre. Et longtemps ! Elle est fixée au 1er jour du 7e?me mois qui suit celui de la souscription. Cette nécessité dictée par l’adéquation entre collecte et investissement implique une (trop) longue patience des associés qui obère à court terme la rentabilité de leur placement. Pourtant, il est possible de dénicher dans la même catégorie (diversifiée) des SCPI plus rapidement fructueuses et au taux de distribution tout aussi intéressant. Pèle mêle, citons Epargne Pierre (Voisin, 6 mois, TDVM 5,97%), Pierre Capitale (Swiss Life Reim, 4 mois, TDVM 4,25%) ou Vendôme Régions (Norma Capital, 4,62%) qui bat toutes les autres SCPI avec un délai de jouissance record de 2 mois.

Même cause, mêmes effets pour Elysées Pierre (HSBC REIM France). Depuis le 2 juillet la date d’entrée en jouissance des nouvelles parts est portée au 1er jour du 2ème trimestre qui suit le trimestre au cours duquel est intervenue la souscription. Et la 1ère distribution de revenus interviendra a? l’issue du trimestre d’acquisition du droit a? jouissance. En clair, les parts souscrites par exemple, entre le 1er juillet 2018 et le 30 septembre 2018 porteront jouissance le 1er janvier 2019, avec une 1ère distribution de revenus a? l’issue du trimestre d’acquisition du droit a? jouissance, « soit autour du 20 avril 2019 ». 9 mois, c’est beaucoup !

Là encore, l’allongement pour la perception des 1ers revenus peut ouvrir la porte à d’autres SCPI bureaux au délai de jouissance moindre et à la performance équivalente voire meilleure. Le choix est vaste. Ainsi, alors qu’Elysées Pierre a délivré un taux de distribution de 3,76% en 2017, les investisseurs peuvent ainsi regarder du côté de Primopierre (Primonial, 4,85%) et de Placement Pierre (Foncia Pierre Gestion, 4,76%) pour lesquelles la jouissance intervient au bout de 4 mois. En comptant 2 mois de plus (6 mois) ils ont également le choix entre Allianz Pierre (4,22% Immovalor Gestion), Epargne Foncière (4,54%, La Française AM) ou les 3 SCPI de Périal PF0 (4,91%), PF02 (4,43%) ou PF Grand Paris (4,35%).

Pour en savoir davantage :

SCPI Epargne Pierre

SCPI Pierre Capitale

SCPI Primopierre

SCPI Placement Pierre

SCPI Allianz Pierre

SCPI Epargne Fonciere

SCPI PFO

SCPI PFO2

SCPI PF Grand Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *