Les news immo du 5 février - LINXEA
Contactez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les news immo du 5 février

Les news immo du 19 janvier

Tour de piste des performances des SCPI de rendement

Les SCPI Aestiam : le grand écart

Les SCPI d’Aestiam ont obtenu  en 2020 des résultats contrastés au vu d’un contexte sanitaire difficile.  Alors que le segment commercial a été durement touché, Aestiam Pierre Rendement est parvenue sans puiser dans son report à nouveau à sortir un taux de distribution de 3,43% (vs 4,59%).  Situation plus compliquée pour Aestiam Cap Hébergimmo dont le rendement (1,46%) pâtit  de la fermeture des hôtels et de ses centres de séminaires. En revanche, la forte exposition en bureaux d’ Aestiam Placement Pierre  lui permet de signer un bel exercice avec un DVM de 4,77% (vs 4,92%).

Un exercice décevant pour les 3 SCPI Amundi Immobilier

Rivoli Avenir Patrimoine (3,65%) Edissimmo  (3,78%) et Génépierre  (3,78%)  sortent  toutes les 3 des rendements en dessous de 4%. Cette tendance baissière qui dure depuis plusieurs années ne devrait pas s’infléchir au 1er trimestre 2021… Reste à espérer  des « évènements favorables qui interviendraient les trimestres prochains » pour ajuster  la distribution à la hausse.

Pierval Santé épargnée par la crise

La performance atteint 4,95% net de fiscalité étrangère, soit 5,38 % brut de fiscalité étrangère, un niveau supérieur au marché des SCPI. D’après Euryale AM, le taux de distribution retraité de fiscalité étrangère permet une meilleure comparaison des performances d’une SCPI internationale par rapport à une SCPI peu ou pas exposée à l’étranger, car il présente le rendement de la SCPI comme si tous ses revenus étaient de source française.

AEW Ciloger des résultats contrastés

Sans prélèvement « important » sur le report à nouveau » les SCPI investies en commerce à capital fixe s’en sont mieux sorties (Actipierre 1 : 4,71%, Actipierre 2 : 5,2%, Actipierre 3 : 5,24%) que celles à capital variable (Pierre Plus : 3,44%, Actipierre Europe :3,43%). Les autres SCPI de rendement (bureaux et diversifiées)  ont versé entre  89% et 112% de ce qu’elles avaient distribué en 2019, soit un rendement de 3,49%  pour Laffitte Pierre , 3,36% pour Fructipierre et 4,88% pour Fructirégions Europe.  Enfin, la diversifiée Atout Pierre diversification extériorise 4,11%.

Immovalor Gestion : des locataires solides  pour Allianz Pierre

Le baromètre trimestriel avec Data Altares qui permet  de mesurer la santé financière des locataires de la SCPI indique que 85,6%  de ses locataires présentent  un risque faible voire nul de défaut à 12 mois. Rien d’étonnant donc, que forte d’un très bon taux d’encaissement  (92%) au dernier trimestre, la SCPI  affiche un rendement de 4,04% (vs 4,2% en 2019). Immovalor Gestion

Advenis REIM : satisfaction du nord au sud

Propriétaire de 4 actifs bureaux en Espagne, Elialys ne constate aucun impayé en 2020. Pour son 1er exercice plein, elle a versé son 1er dividende (41€) ce qui représente un DVM net de fiscalité étrangère de 4,1%.

Eurovalys dédiée aux bureaux en Allemagne finit l’année avec une  capitalisation de 611M€ (+27 %), 300M€ d’investissement et un taux d’impayés quasiment nul et imputable juste à des retards de paiement. Elle maintient un niveau de performance équivalent à celui de 2019 : 4,50 % net de fiscalité allemande.

Un début prometteur pour La Foncière des Praticiens

Créée en 2017 à l’initiative des praticiens du groupe Vivalto, la SCPI dédiée santé est ouverte depuis 2019 au grand public afin d’accélérer son développement. Avec un patrimoine encore retreint de 3 actifs et un taux de recouvrement de loyers de plus de 99%, elle affiche en 2019 un rendement de 5,1%… comme en 2019 et  l’espoir de maintenir au moins cette performance cette année. Foncière Magellan. 

Kyaneos Pierre : le résidentiel responsable rapporte 6,1%

Atypique sur le marché des SCPI de rendement en conjuguant le financier, l’environnement et respect des locataires, la SCPI a  soufflé l’année dernière sa 2ème bougie. Bien lui en a pris, en 2020 son taux de distribution dépasse encore 6% (6,1% vs 6,81% en 2019). Kyaneos AM

Sofidy tient ses promesses

Le taux de distribution de ses SCPI est très proche de celui affiché en 2019. Immorente, exprime une rentabilité de 4,31% (vs 4,6% en 2019). Efimmo, investie en bureaux Prime, dégage 4,8% (vs 4,97% en 2019) tandis que la qualité du patrimoine et la bonne gestion des commerces de Sofipierre génère 4,39%. Du côté des SCPI à capital fixe, Immorente 2 qui privilégie une performance orientée vers l’appréciation régulière du prix de la part plutôt que le rendement immédiat se contente de rester au même niveau que 2019 (2,96%). Enfin, la campagne annuelle d’expertise a confirmé la stabilité des valorisations des actifs détenus par les SCPI et donc des valeurs de parts.

Cap Foncières et Territoires prouve sa résilience

2020 c’est l’augmentation en décembre de 2% du prix de souscription (255€ vs 250€) et côté activité locative 99,21%  du taux de recouvrement des loyers. Au final, le DVM s’élève à 5,63%…. mieux qu’en 2019 où il atteignait 5,34%. Les perspectives de cette année restent supérieures à 5 % conformément à l’objectif initial. Cap Foncières et Territoires.

Altixia REIM : des SCPI qui battent le marché

Altixia Cadence XII affiche une performance de 5,13 % et maintient un objectif de 5 % à 6 % pour 2021. Avec une rentabilité de 5,03% Altixia Commerces  s’inscrit dans la moyenne haute du marché des SCPI tout comme la durée moyenne ferme des baux (supérieure à 4 ans). Pour 2021, l’objectif de performance est compris entre 5 et 6% « afin de tenir compte du contexte sanitaire incertain. »

Norma Capital : la récompense d’une politique exigeante

Vendôme Régions a réussi à maintenir un taux de distribution de 6,02% quasi identique à 2019 (6,1%). Son 2ème fonds, Fair Invest figure parmi les 1ère SCPI à  être récompensée du label ISR.  Une satisfaction qui s’accompagne d’un TDVM de 4,51% (vs 4,35%) et démontre la pertinence d’une politique d’investissement vertueuse.

Sogénial Immobilier : quod non ascendet

Malgré un contexte sanitaire inquiétant et tout en conservant un report à nouveau aux alentours de 20%, le rendement de Cœur de Ville est passé de 5,12% à 5,30 % en 2020. Il devrait placer la SCPI sur la plus haute marche du podium dans la catégorie des commerces. Dans la catégorie diversifiée Cœur de Régions fait également des étincelles en enregistrant 6,30% (vs 6,25% en 2019) en préservant ses réserves autour de 15%.  Si on ajoute aux 2 revalorisations de parts effectuées en 2020 (1,60%) la performance globale ressort à 7,90%. Difficile de faire mieux…

Pierre Capitale résiste

Si 2 actifs sur des activités dans le « collimateur » du confinement (hôtel et salle de sport fermés à Münich) ont connu une baisse (-7%) de la valeur d’expertise, celle en revanche, des 5 immeubles parisiens a bien résisté (+6,08%). Au total la qualité du patrimoine et des locataires se traduit autant par une hausse de 0,93% des valeurs d’expertise que par  un faible taux d’annulations de loyer (3,69%). Bien qu’au delà de 4%, le taux de distribution (4,05%)  marque  un recul de 10% par rapport à 2019 (4,5%). Swiss Life AM

Élysées Pierre

Faute de la publication des résultats définitifs de la SCPI, on retiendra que le dividende 2020 a été fixé à 30€, un montant similaire à celui de l’année précédente. Sur la base d’un prix de la part de 825€, le rendement pourrait atteindre 3,63% (vs 3,7%). HSBC Reim

Les SCPI de Primonial REIM ont joué leur rôle de valeur refuge

L’ensemble des SCPI gérées par la société de gestion affiche une performance globale autour de 4,6%. Le fond en immobilier d’entreprise le plus performant de la gamme Primopierre inscrit 5,04%. Suivent la Santé avec Primovie (4,5%) et loin derrière Patrimmo Commerce (3,41%). Primofamily qui vise le résidentiel en zone euro affiche une performance globale de 5,05% ventilée en 3,5% de rendement et 1,55% en terme de progression de la part.

Fiducial Gérance du bon et du moins bon

Buroboutic Métropoles sert 4,27% (vs 4,42%)  tout en augmentant le report à nouveau. Pareil pour Sélectipierre 2. De plus, grâce à la  progression de son résultat (+8%) et la distribution de plus values, la SCPI fait parmi des rares fonds du marché à extérioriser  un rendement  en large hausse : 4,07€ (3,56%). Bonne résistance aussi, de Ficommerce dont la rentabilité certes, baisse mais qui reste au delà de la barre symbolique des 4% (4,13 % vs 4,57 %).  Touché de plein fouet par la crise, Logipierre spécialisée dans les résidences services chute à 1,81% (vs  5,03%)

Atream s’en sort avec les honneurs

Dans un contexte difficile pour l’hôtellerie et le tourisme, c’est sans surprise qu’Atream Hôtels a distribué 2,37% (vs 4,75%). En réponse à l’accord des associés pour élargir la stratégie d’investissement, le conseil de surveillance est saisi maintenant, du projet de fusion-absorption de la SCPI avec Pierre Altitude.

Devant les difficultés du secteur de la montagne ce scenario permettrait d’assurer à la fois la  pérennité de Pierre Altitude et de bénéficier de « la résilience d’une thèse d’investissement élargie »

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *