Différents placements à privilégier après 50 ans - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Différents placements à privilégier après 50 ans

Épargner et avoir plus de 50 ans est loin d’être incompatible. C’est même une excellente idée qui permet à la fois de se constituer une épargne complémentaire en vue de la retraite et de préparer son héritage. Dans ce but, plusieurs solutions sont disponibles.

Si l’épargne est devenue un élément clé pour tout actif en vue de la retraite, l’approche de celle-ci mérite de s’y intéresser d’autant plus. En effet, les sommes mises de côté permettent de se constituer un complément de revenu lors de la cessation d’activité. Après 50 ans, les solutions d’épargne restent disponibles, même s’il est généralement préconisé d’opter pour des placements sûrs afin de sécuriser le capital.

À ce titre, si le livret A comme le livret de développement durable (LDDS) se révèlent toujours très prisés, les rendements offerts par ces solutions d’épargne sont insignifiants.

L’assurance vie : un bon investissement après 50 ans

Tandis que la résidence principale est souvent payée en intégralité, les plus de 50 ans sont nombreux à investir dans la pierre en vue d’obtenir une ressource financière complémentaire avec l’encaissement des loyers. Le capital, lui, n’est récupérable que lors de la vente du bien avec, en fonction de l’évolution du marché, la possibilité de réaliser une plus-value.

Un investissement dans une résidence pour séniors peut aussi être envisagé. D’abord loué, le bien peut ensuite être occupé par le propriétaire avançant dans l’âge.

Enfin, l’assurance vie demeure l’un des placements favoris des Français. Elle permet de disposer de son capital à tout moment, tout en prévoyant des conditions avantageuses en matière de succession. En revanche, les intérêts peuvent être soumis à l’impôt suivant l’âge du contrat.

Après 8 ans, les conditions d’imposition des retraits font partie des plus intéressantes en matière de fiscalité patrimoniale.

L’avis de LINXEA

Il n’est jamais trop tard en matière d’épargne !

A 50 ans, la vie n’est pas finie, bien au contraire, cette période correspond à la dernière ligne droite pour préparer sa retraite.

Les enfants sont partis, la maison est payée, les épargnants disposent alors d’une capacité d’épargne retrouvée. Il faut faire les bons choix et éviter les fausses bonnes idées : videz vos livrets A !